La ville de Ndendé se renforce d’un nouveau château d’eau

Ndendé, 4 janvier 2018 (GabonInitiatives) –  Le nouveau château d’eau de la commune de Ndendé réalisé par la Société d’électricité de téléphonie et d’eau du Gabon (SETEG) pour renforcer la desserte en eau potable du chef lieu du département de la Dola situé au sud- Gabon dans la province de la Ngounié a été inauguré le 3 janvier dernier (hier) par le Ministre de l’Eau et de l’Energie, Patrick Eyogo Edzang.

Le nouveau château d’eau d’une capacité de 200m3 pour une hauteur de 20m est implanté au cœur de la commune de Ndendé juxtaposé de l’ancien construit il y a plus de 50 ans ne pouvant plus répondre à la demande trop forte pour cette ville en pleine essor.

Les deux membres du gouvernement au centre avec le Ministre Patrick Eyogo Edzang (métisse)

« L’ouvrage que vous inaugurez aujourd’hui Monsieur le Ministre était attendu par les populations et les autorités de la ville afin de palier à la vétusté et la faible capacité de l’ancien château. Ce dernier, en effet ne répondait plus aux besoins d’une commune en pleine essor. Ce qui se caractérisait pour les habitants par la diminution du débit d’eau et par la disparition totale dans certains quartiers », a déclaré Maïté Mapangou, Maire de la commune de Ndendé qui n’a pas manqué d’interpeller le Ministre de l’Eau et de l’Energie sur la problématique de l’éclairage publique observée dans toutes les villes du pays.

Pour le Ministre de l’Eau et de l’Energie, la mise en service de ce nouveau château d’eau est une réponse de la politique sociale du Chef de l’Etat soucieux du bien être de ses concitoyens. Mieux c’est la matérialisation du Plan Stratégique Gabon Emergent (PSGE).

« Les présents travaux rentre dans le cadre de la concrétisation de la vision de l’accès à l’eau pour tous à l’horizon 2025 voulu par le Chef de l’Etat relier avec insistance dans son discours à la nation du 31 décembre 2017 », a souligné Patrick Eyogo Edzang, Ministre de l’Eau et de l’Energie.

Le contexte de l’alimentation en eau potable de la ville de Ndendé était marqué par l’insuffisance des extensions du réseau de distribution et de la grande faiblesse de la capacité de stockage qui était de 160m3, ceci ne permettait pas la desserte optimale des quartiers périphériques. Les travaux effectués ainsi que le nouveau château d’eau qui fait l’objet de la présente réception à un volume de stockage  nominal de 200m3 et portera la capacité globale de stockage à 360m3 permettant de couvrir les zones sans eau.

« On avait fait presque six mois sans eau. Donc nous sommes contents du retour de ce précieux liquide car l’eau c’est la vie », a témoigné un habitant de Mounionzi, l’un des quartiers de la commune de Ndendé où s’est déporté le membre du gouvernement Patrick Eyogo Edzang accompagné de son collègue membre Yves Fernand Manfoumbi, Ministre de l’Agriculture, de l’Élevage chargé de la mise en Œuvre du Programme GRAINE par ailleurs fils de la localité pour s’assurer de la desserte en eau potable.

La mise en service du nouveau château d’eau vient définitivement régler la problématique de la desserte en eau de la ville centenaire de Ndendé traversée par le fleuve Dola qui doit son nom au département éponyme.

La cérémonie inaugurale du nouveau château d’eau de la ville de Ndendé communément appelée ‘‘ Ndendé 9 routes’’ s’est déroulée en présence entre autres des autorités locales, auxiliaires de commandement et de la population bénéficiaire de cet ouvrage dont le sourire voilait la satisfaction.

GI/YKM/NN/FM/17