L’ ‘‘ Ange de la Maison’’ livre son programme vacances

Libreville, 22 Juillet (GabonInitiatives) – Désormais dans la capitale gabonaise l’  « Ange de la Maison », un institut de métiers domestiques et une école supérieure d’hôtellerie, situé dans la commune d’Akanda notamment à Agondjé qui se propose de former et d’enseigner tout le monde met à la disposition un camp de vacances ouvert à partir de ce mois de juillet.

Lebondo Gémima la responsable de l’Ange de la Maison

Cet institut a ouvert cette année, une session des vacances pour les enfants du 3 juillet au 10 août 2017. Cette grande structure  accueille les enfants de 9 ans à 18 ans et plus.

 

Situé à Angondjé à la Cité Sherko, « l’Ange de la Maison » dont le cadre est très accueillant, a été conçu pour palier aux manquements de nos jeunes enfants dans les règles de savoir.

Notons que cet institut dont la devise est « Compétence-Efficacité et Sérieux » compte deux écoles professionnelles. La première est celle des métiers domestiques et la deuxième est, l’école supérieure d’hôtellerie de Libreville.

Dans le cadre de son programme, « l’Ange de la Maison »  a mis en place du 3 juillet au 10 août 2017, six sessions de quatre jours pour donner aux enfants des outils pour la vie, répartis en  différents secteurs d’ateliers. 1er et 2ème jour : l’Atelier « Savoir vivre »  a présenté des règles de politesse et de ponctualité, de bonne présentation et d’hygiène corporelle.Le 3ème et 4ème jour  a eu lieu  l’Atelier « Tenue de la Chambre à coucher » : Ici les méthodes sur le dépoussiérage, le balayage et le balayage  humide et le dressage du lit ont été enseignées.

Pour les enfants de neuf ans, la session 1 a été enseignée du 03 au 06 juillet 2017 ; la session 2, du 10 au 13 juillet ; la session 3, du 17 au 20 juillet et la session 4, du 24 au 27 juillet 2017 ; ensuite la session 5, du 31 au 03 août 2017 et enfin la session du 07 au 10  août 2017 avec une inscription de dix mille par enfants.

Pour la responsable de cet institut Lebondo Gémima : « C’est parti d’un constat car mon rêve est devenu une réalité aujourd’hui après un long combat grâce à la volonté divine». 

« La formation primordiale est de donner aux enfants le goût du savoir-vivre, des règles de politesse et de ponctualité, de bonne présentation et d’hygiène corporelle, de leur enseigner les rudiments sur la manière de ranger une chambre ou une pièce. Pour cette année, il y’aura des élèves qui iront faire des examens au centre Ondimba », a-t-elle expliqué. 

En plus de la première école, des métiers domestiques, l’« Ange de la Maison » compte également une école supérieure d’hôtellerie. La formation dispensée par des enseignants outillés et expérimentés, permet aux étudiants d’acquérir de très bonnes connaissances sur différents paliers de leur choix.Le niveau de la classe de 4ème  minimum, il faut un an de formation pour la branche de technicien de surface ou femme de ménage.

Le niveau de la classe  de  4ème minimum, avec deux ans de formation de femme de valet de chambre. Le niveau de la classe de 3ème requis, il faut deux ans de formation d’entretien d’espaces verts ou de restauration-bar.

Le niveau de la classe de 3ème minimum : un an de formation pour la garde des personnes âgées et celle de nourrice. Le niveau de la classe de 1ère : Réceptionniste.

Le niveau Bac avec deux ans de formation pour devenir maître ou gestionnaire d’hôtel ou encore gouvernante ou majordome.

A l’Ange de la Maison la « politesse coûte peu et achète toute montagne. Elle est un passeport pour la vie ».

GI/NN/FM/17