UNSAC : Mobilisation pour le match en faveur de la paix et la sécurité en Afrique centrale

Brazzaville, 7 décembre (GabonInitiatives) – Le Tout Puissant Mazembé de la République démocratique du Congo (RDC) est arrivé à Brazzaville jeudi 6 décembre pour le match amical qu’il dispute le 7 décembre contre les Diables Noirs du Congo au Stade Alphonse Massamba-Debat – du nom de l’ancien chef de l’Etat congolais (1963-1968). La délégation est conduite par le vice-président de l’équipe, M. Mohamed Kamwanya.  

Baptisé « Match pour la paix et la sécurité en Afrique centrale », cet événement est organisé par le Bureau régional des Nations Unies pour l’Afrique centrale (UNOCA) et la Confédération africaine de football (CAF) avec le concours du gouvernement congolais, hôte de la 35e réunion ministérielle du Comité consultatif permanent des Nations Unies chargé des questions de sécurité en Afrique centrale (UNSAC) dont les travaux ont débuté le 3 décembre.

La rencontre entre dans le cadre du 20e anniversaire dudit Comité dont le programme de la célébration prévoit également un débat sur la contribution de l’UNSAC à la construction et à la consolidation de la paix dans la sous-région. « Il s’agit d’une cause très noble qui servira non seulement les pays d’Afrique centrale mais aussi le continent dans son ensemble », explique M. Hicham El Amrani, Secrétaire général de la CAF, qui confirme la désignation des officiels de ce spectacle, qui suscite un grand engouement auprès du public.

« Le football est une plate-forme importante à travers laquelle nous pouvons éduquer les citoyens sur les valeurs qui favorisent l’instauration d’un climat de paix et de sécurité ainsi que la compréhension mutuelle, la tolérance et l’humilité », affirme le Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU et Chef de l’UNOCA, M. Abou Moussa, exprimant sa gratitude au gouvernement congolais et à la Fédération congolaise de football (FECOFOOT) pour les dispositions pratiques prises pour assurer le bon déroulement de cette « confrontation » amicale, qui sera retransmise en direct par la télévision congolaise.

Le match du 7 décembre, dont l’entrée est gratuite, sera en effet l’occasion de déployer des banderoles et de dérouler des messages pour sensibiliser l’opinion nationale et internationale sur l’importance de la paix et de la sécurité pour l’intégration et le développement durable de la sous-région. Cette démarche est la traduction, dans les faits, de la détermination de la CAF et de l’UNOCA de travailler ensemble, aux côtés des Etats de l’Afrique centrale, pour contribuer au bien-être des citoyens, but recherché à travers les actions de prévention des conflits et de promotion de la paix. Tel est d’ailleurs l’un des enjeux du partenariat signé à Malabo (Guinée Equatoriale) le 10 novembre 2012 par MM. Issa Hayatou, Président de la CAF et Abou Moussa, Chef de l’UNOCA.

Arrivé à Brazzaville le 3 décembre, M. Abou Moussa prendra part au match du 7 décembre. Le Président de la CAF sera représenté par M. Omari Constant, membre du Comité exécutif de la CAF et président de la Fédération congolaise de football association (FECOFA). Plusieurs hautes personnalités politiques et diplomatiques ainsi que des membres de la société civile y ont été invités.

Le Bureau régional des Nations Unies pour l’Afrique centrale a prévu deux trophées, l’un pour le TP Mazembé de la RDC et l’autre pour les Diables noirs du Congo.

Source : presse UNOCA

GI/FM/12

 

 

PARTAGER
Fabrice Mikomba - Expert Gabon et Afrique Centrale
Fabrice Mikomba est journaliste expert Afrique et Afrique centrale depuis 1989. Après avoir travaillé pour RFI et de nombreux médias on et off line il est désormais spécialiste Gabon et Afrique Centrale pour Gabon Initiatives et Info Afrique et ce depuis 2012.