Tuberculose : Le RENAPS/AJ en tournée nationale pour annoncer la gratuité du médicament

Mouila, 30 octobre 2018 (GabonInitiatives) – Une délégation du Réseau National des Jeunes pour les questions de Santé sexuelle et de la Reproduction (RENAPS/AJ) conduite par son président, Guy René Mombo Lebomba vient d’entamer par Mouila (capitale provinciale de la Ngounié au sud – Gabon) une tournée nationale de sensibilisation et d’information sur la disponibilité et la gratuité du médicament contre la tuberculose.

Fraichement rentré de New-York aux Etats – Unis où il a pris part aux travaux de la réunion de Haut niveau des Nations – Unies sur la tuberculose convoquée par le président de l’Assemblée générale onusienne, Guy René Mombo Lebomba qui fait de la lutte contre la tuberculose son cheval de bataille est déjà sur le terrain pour matérialiser les recommandations reçues.

Cette tournée rendue possible grâce au Fonds mondial, rentre dans le cadre d’une campagne de sensibilisation et d’information sur la tuberculose à travers le pays menée par le RENAPS/AJ. Du 23 au 26 octobre dernier, la capitale de la Ngounié a constitué la première étape de suivi des activités communautaire mis sur le terrain par les associations et autres organismes non gouvernementales locales avec pour objectif de bouter la tuberculose hors du pays.

« Nous sommes ici pour le suivi des activités communautaires, le Fonds mondiale appui le Gabon dans le cadre de la riposte contre la tuberculose. Un certain nombre d’activités communautaires au sein de la communauté ont été identifiées donc, nous venons pour le suivi mais, susciter aussi une masse critique afin de relayer l’information au maximum par le canal des associations et Ong locales », a expliqué Guy René Mombo Lebomba au sortir de l’audience avec le Gouverneur, Benjamin Banguébé.

« Le message délivré à Mouila est celui de dire que la tuberculose est l’une des maladies qui lorsqu’on suit normalement son traitement on peut en guérir et qu’il va falloir un engagement véritable de toutes les parties prenantes au regard des chiffres au niveau du Gabon en plus de combattre la stigmatisation et la discrimination et dire aussi que le médicament est de retour et gratuit en pour toutes les personnes déclarées positives du bacille de Koch », a -t-il ajouté.

En initiant cette tournée nationale, le RENAPS/AJ et ses réseaux veulent intensifier les stratégies de riposte afin de toucher certaines poches de résistance à travers le pays.

« Ce sont des messages que nous voulons lancer pour toucher toute les communautés au niveau local, au niveau décentralisé parce que le traitement de la tuberculose demande toujours un accompagnement et cet accompagnement se trouve soit à l’hôpital, au sein de la famille ou auprès de la communauté », a souligné le président Mombo Lebomba.

Au Gabon, selon les chiffres avancés par le RENAPS/AJ, on dénombrerait plus de 9000 cas de tuberculeux. Une maladie qui dans la plupart des cas serait à l’origine de la co-infection de la transmission du VIH-Sida.

GI/FM/NN/18