Trois morts dans une catastrophe de trains au km 299

Libreville, 19 mai 2019 (GabonInitiatives) – Trois personnes dont deux agents de la Société d’exploitation du Transgabonais (SETRAG), et d’un prestataire de services ont trouvé la mort dans la nuit du 18 au 19 du mois en cours à la suite d’une collusion frontale entre deux trains marchandises survenue au kilomètres 299 entre les gares de la Lopé et d’Offoué.

Selon un communiqué officiel de la SETRAG qui rapporte l’information, les premières observations indiquent qu’une erreur humaine serait à l’origine de ce dramatique accident. L’équipe de conduite de l’un des trains s’étant engagée sans autorisation aucune dans le canton.

Cet accident de trains intervient après d’autres dont celui du 9 mars dernier près de Libreville, causé par une collision entre une draisine et un train réparateur. L’accident qui avait fait quatre blessés, dont trois graves, avait suscité la colère du ministère des Transports et de la Logistique, Justin Ndoundangoye qui va certainement demandé des sanctions sévères.

La direction générale de la SETRAG qui a adressé ses condoléances aux familles des victimes s’active à tout mettre en oeuvre pour procéder au rétablissement rapide des circulations ferroviaires.

GI/YKM/MKKE/FM/19

Fabrice Mikomba est journaliste expert Afrique et Afrique centrale depuis 1989. Après avoir travaillé pour RFI et de nombreux médias on et off line il est désormais spécialiste Gabon et Afrique Centrale pour Gabon Initiatives et Info Afrique et ce depuis 2012.