Syndicalisme et politique même objectif

Libreville, 11 octobre 2017 (GabonInitiatives) – C’est ce qu`a rappelé Franck Ondo Métogo, Inspecteur principal du Travail et enseignant à l’Ecole Nationale d’Administration (ENA-Gabon). C’était au cours de la rentrée syndicale de la Confédération syndicale des agents de l’administration publique (Cosynap), à Libreville.

Invité par les membres de cette organisation syndicale que dirige Joël Ondo Ella, pour animer un séminaire dont le thème portait sur ” le rôle du syndicaliste dans le processus du développement d’un pays et la cohésion sociale”.

Franck Ondo Métogo n’a pas manqué de rappeler aux séminaristes que le rôle d’un syndicaliste consiste non seulement à formuler des revendications, mais aussi celui d’agir en qualité d’acteur politique, économique et social.

Si le premier objectif d’un syndicat est de défendre les intérêts matériels et moraux de ses membres et contribuer au développement du pays et à la cohésion sociale, les politiques ne sont pas en reste.

Parce que ” si le politique poursuit la recherche du bien-être du citoyen, c’est également le même objectif que le syndicaliste poursuit. Sur le terrain les deux doivent par moment parler le même langage ”, a insisté l’orateur.

Des propos qui ont eu le mérite d’encourager les syndicalistes à poursuivre leur combat souvent freiné par les pouvoirs publics qui les accusent régulièrement d’être en collusion avec les politiques, surtout lorsqu’il s’agit du camp opposé.

Par Jean François DÉFOUNDÉ

GI/17