Saut à l’élastique et bras de fer pour le lancement de XXL

XXL-640   Libreville, 28 janvier (GabonInitiatives) – La Société des brasseries du Gabon (Sobraga) s’est offerte une première historique à Gabon Expo, du 25 au 27 janvier 2013, avec le lancement de la boisson énergisante sans alcool XXL. Pour donner des couleurs à cet événement, de nombreuses activités sportives ont été organisées parmi lesquelles le point culminant a été le saut à la l’élastique qui s’effectuait pour la première fois au Gabon.

La boisson XXL a été créée en 2002 aux États-Unis. Elle se retrouve aujourd’hui dans 13 pays africains et rencontre un «succès fulgurant sur le continent», selon les responsables de la Sobraga. Sa distribution a commencé le 25 Janvier sur toute l’étendue du territoire national.

A Libreville, le saut à l’élastique a été l’un des temps forts de ce lancement. Une équipe de professionnels de cette discipline sportive venue de France a encadré et permis le premier saut du genre au Gabon et dans la sous-région d’Afrique centrale. Sur une grue de 80 mètre de hauteur, des hommes et femmes épris de sensations fortes se sont lancés dans le vide, avant d’être retenus dans leur chute par la corde élastique. Tout ce qui fait le charme et la poussée d’adrénaline chez les spectateurs. «C’est incroyable! C’est ce qu’on appelle sport extrême qui est en train d’être réalisé au Gabon!», s’est exclamé un admirateur du spectacle. Et il faut reconnaître que petit et grands s’étaient déplacés en nombre pour participer à ce week-end “dynamique” proposé par la Sobraga.XXL-300-1

La Sobraga, dans ce sens, a confié cette organisation à des professionnels. «C’est la société française Élastique Record, agréée par l’Agence française de normalisation (AFNOR) et contrôlée par le groupe international Apave, qui a fait le déplacement pour offrir aux Gabonais cette expérience unique», ont expliqué les responsables de la Sobraga.

XXL-300-3Sur le site de Gabon Expo, plusieurs stands ont été installés invitant les visiteurs au défi, à l’adresse, et au dépassement de soi : des épreuves de bras de fer, des combats de sumos, l’épreuve de la corde ou encore le chamboule-tout ont fait le bonheur des participants et du public.

Cette gamme de boisson énergisante que lance la Sobraga au Gabon  contient notamment des vitamines B et C, ainsi que des extraits de caféine, de ginseng et de taurine. «Ces principes actifs, aux propriétés énergisantes avérées, apportent aux consommateurs un regain d’énergie et de vitalité, pour se dépasser dans les domaines sportifs ou professionnels», notent les promoteurs. Elle est vendue 500 F CFA dans le réseau de boutiques qui maillent le territoire national.

In fine, présidant au lancement de cette boisson, le directeur marketing et cXXL-300-4ommercial de la Sobraga, Joël Gallato, a indiqué que «les boissons énergisantes connaissent depuis plusieurs années un succès fulgurant auprès des populations, surtout auprès des jeunes de 18 à 35 ans, et dans les grands centres urbains où nos modes de vie s’accélèrent irrémédiablement, et nous demandent chaque jour plus d’énergie. Mais le constat a été fait que toutes les boissons énergisantes en vente au Gabon étaient importées, entraînant un surcoût important pour le consommateur final, et l’impossibilité de contrôler la fabrication de ce produit sur place». 

Aujourd’hui présent dans 13 pays africains (Bénin, Burkina Faso, Guinée, Madagascar, Mali, RDC, Sénégal, Ile Maurice, Togo, Côte d’Ivoire, Niger, Tchad et Cameroun), XXL fait sa grande arrivée au Gabon, et bientôt en Algérie et en Angola. Le succès rencontré dans tous ces pays depuis plusieurs années fait aujourd’hui de la boisson XXL le leader des boissons énergisantes sur le continent africain.

Source : Gabonreview

GI/13

PARTAGER
Fabrice Mikomba - Expert Gabon et Afrique Centrale
Fabrice Mikomba est journaliste expert Afrique et Afrique centrale depuis 1989. Après avoir travaillé pour RFI et de nombreux médias on et off line il est désormais spécialiste Gabon et Afrique Centrale pour Gabon Initiatives et Info Afrique et ce depuis 2012.