Le RENAPSAJ présent à la première réunion de haut niveau des Nations Unies sur la tuberculose à New-York

New-York,  29 septembre (GabonInitiatives) – Réseau National Pour la Santé Reproductive des Adolescents et des Jeunes (RENAPS/AJ) a représenté le Gabon à la première réunion de haut niveau des Nations Unies (HLM) organisée le 26 septembre 2018 à New-York, par le président de l’Assemblée générale onusienne, sur la tuberculose.

La question de l’innovation et de la recherche pour un vaccin plus efficace contre la tuberculose, les méthodes de diagnostic simplifiées, sensibles, spécifiques et utilisables en communauté (référence aux tests rapides du VIH), les traitements plus efficaces sur une durée d’administration réduite ont été évoqués par tous les participants.

Les participants ont également abordé la question du droit des malades TB avec la stigmatisation/discrimination en milieu de travail, dans les familles et les structures de santé, la TB multi résistante.

A cet effet, le directeur du Fonds mondial a évoqué la possibilité de fonds catalytiques droits humains TB au prochain cycle de planification comme le VIH.

Enfin, la couverture maladie universelle, un engagement accru des Etats avec un cadre de reddition de comptes par rapport à la déclaration adoptée par les Etats ont été recommandés.

La Banque évoqué l’investissement dans le capital humain avec des systèmes de santé plus efficients grâce à des approches telles que le financement basé sur la performance.

La société civile aura un rôle important dans le suivi de la mise en œuvre de la déclaration. La tuberculose (TB) se guérit et nous pouvons y mettre fin grâce à un engagement politique globale renforcé.

La délégation du Réseau National Pour la Santé Reproductive des Adolescents et des Jeunes (RENAPSAJ) a été conduite par son président, Guy Mambo.

GI/JJ/NN/FM/18