Réfection des voiries : Colas Gabon table sur la réduction des délais

Faisant le point sur les contrats signés en Colas Gabon et le gouvernement gabonais le 10 février lors d’une audience à la Primature, le nouveau directeur général de Colas a indiqué que dans le cadre de la réfection des voiries de Libreville et Owendo, le délai contractuel de 12 mois pour la livraison des travaux pourrait être réduit au maximum.

Doud De Mouss

En janvier dernier, le gouvernement gabonais confiait à Colas Gabon un marché de réhabilitation des voiries de Libreville et d’Owendo. Reçu en audience le 10 février par le Premier ministre, le nouveau directeur général de Colas Gabon a indiqué que l’entreprise travaillera d’arrache-pied pour donner un résultat de qualité et livrer des voiries durables dans le temps et le bien de la population gabonaise. Le marché a signifié Christophe Roques, concerne la réhabilitation de 8,5 Km de route sur les zones de Mindoubé et d’Owendo.

«Le délai contractuel est de 12 mois mais nous allons faire un maximum pour réduire ce délai puisqu’il y a urgence», a-t-il fait savoir. «Et puis nous avons pris conscience à travers les échanges que j’ai eus avec madame le Premier ministre et monsieur le ministre des Travaux publics. On va tout faire pour réduire ce délai au maximum tout en respectant les normes de qualité, de sécurité et de durabilité des routes que nous allons construire sur le territoire gabonais», a commenté Christophe Roques selon qui, l’entreprise pourrait travailler de jour comme de nuit.

Avatar
Journaliste du média Gabon Initiatives