PDG – 12 mars à Ndindi : le MCP Edgard Anicet Mboumbou Miyakou rassure la base sur l’état de santé d’Ali Bongo

Libreville, 16 avril 2019 (GabonInitiatives) – Ndindi capitale du département de la Haute Banio dans la province de la Nyanga au sud -Gabon, a vécu la semaine dernière au rythme des manifestations liées à la commémoration en différé du 51ème anniversaire  du Parti Démocratique Gabonais (PDG au pouvoir). Occasion pour le Membre du Comité Permanent (MCP), Edgard Anicet Mboumbou Miyakou de rassurer sa base politique sur l’État de santé du président de la République, Ali Bongo Ondimba.

En présence du Membre du Comité Permanent du bureau politique, Edgard Anicet Mboumbou Miyakou et du Membre de Comité de Sage, Antoine de Padoue Mboumbou Miyakou, les manifestations ont débuté par un séminaire portant sur le thème :“discipline au sein du parti démocratique gabonais”, animé par l’honorable député, Serge Makaya Ma-Ngoma et Jean Taty Mavoungou tous deux membres du Conseil national du parti.

ce ” master class” qui rentrait dans le cadre des formations traditionnelles au PDG, a permis aux militants de base de savoir ce qu’est la discipline et que lorsqu’on adhère à un parti politique en général, et au PDG en particulier, on a l’obligation et le devoir de respecter sa discipline et les orientations du parti. La “discipline”, diront les conférenciers est une règle de conduite commune aux membres d’un corps et d’un ordre, elle requiert l’obéissance aux règles.

Au temps fort de ce 51e anniversaire à Ndindi, la messe œcuménique d’action de grâce célébrée par toutes les confessions religieuses locales en faveur du président de la République, Ali Bongo Ondimba. A cet effet, les ministres de Dieu ont axé leur homélie sur le partage, le pardon et la prière.

« Nous sommes rassemblés en ce jour pour rendre grâce à Dieu d’avoir accordé la vie au Chef de l’Etat », ont-ils indiqué.

Après cette messe œcuménique, cadres et militants locaux du PDG se sont retrouvés autour du Membre du Comité Permanent du bureau politique, Edgard Anicet Mboumbou Miyakou pour une journée militante . Ce dernier, qui a pris la parole s’est réjoui de la fidélité inconditionnelle des pédégistes de Ndindi à la politique du président de la République par ailleurs président de cette formation politique.

Le dernier fait en date, les dernières élections législatives et locales où le PD a encore démontré son hégémonie dans la Haute Banio en raflant tous les postes électifs à savoir : l’unique siège de député et la gestion des deux conseils locaux.

« Merci pour votre soutien à la politique du Chef de l’État », a dit Edgard Anicet Mboumbou Miyakou aux nombreux militants qui ont pris d’assaut la devanture de sa résidence privée avant de leur réaffirmer le retour définitif d’Ali Bongo Ondimba au pays : «  le président de la République se porte mieux, avec lui le Gabon continuera sa marche de développement et nous pouvons compter sur lui pour que Ndindi fasse partir de ce grand projet », a martelé le MCP du bureau politique non sans réitérer son appel à l’unité des filles et fils de Ndindi en ces termes : « un peuple divisé ne peut jamais s’attendre à une prospérité ».

GI/SBIM/FM/19