Participation du Gabon à l’ITU télécom world 2017

Libreville, 8 octobre 2017 (GabonInitiatives) – A l’occasion du forum Telecom World de l’Union internationale des télécommunications (UIT) organisé à Busan en République de Corée, le pavillon national gabonais a vu son pavillon national honoré par un certificat d’appréciation. Le ministère coréen des Sciences, des TIC et de la Planification, promoteur de l’événement, salue ainsi  l’action publique conduite par le Gouvernement gabonais.

Consacrée cette année à la croissance de l’économie numérique et à la promotion des PME technologiques, cette manifestation est la tribune mondiale qui permet d’accélérer l’innovation dans le secteur des TIC au service du développement socio-économique. Organisée depuis 1971 par l’UIT, institution spécialisée des Nations unies pour les TIC, cette manifestation contribue à faire circuler les idées plus vite et plus loin pour changer le monde, au plus vite.

Durant l’événement, l’ambassadeur du Gabon en Corée, M. Carlos Boungou, a pu présenter les initiatives nationales en matière de développement des technologies digitales au secrétaire général de l’UIT, M. Houlin Zhao, et au secrétaire général de l’Union africaine des télécommunications (atu-uat.org), M. Abdoulkarim Soumaila.

Particulièrement intéressés par l’engagement du gouvernement gabonais en faveur du développent des TIC, certains investisseurs ont manifesté leur intérêt de nouer des partenariats, comme l’entreprise danoise Bluetown (bluetown.com) qui souhaite apporter à l’Etat gabonais son expertise en matière de connexion wifi par le déploiement de bornes d’accès connectées par voie satellitaire sur l’ensemble du territoire national.

Selon des données mondiales que la Commission des Nations unies a publiées le 14 septembre 2017, 48% de la population mondiale a désormais accès à l’Internet, alors que quelque 3,9 milliards de personnes en sont encore privées et que la fracture numérique entre pays développés et pays en développement se creuse. Le rapport fait ressortir le fait que les hommes demeurent plus nombreux que les femmes à utiliser l’Internet dans le monde, et que les disparités entre les sexes en matière d’accès s’accentuent dans les pays en développement, tout particulièrement en Afrique.

Le 17 mai 2015, l’UIT a célébré les 150 ans de la signature de la première Convention télégraphique internationale et de la création à Paris de l’Union télégraphique internationale. Depuis un siècle et demi, l’Union internationale des télécommunications (UIT) est à l’avant-garde des progrès dans le domaine des communications – qu’il s’agisse autrefois de la télégraphie ou aujourd’hui, des satellites, de la téléphonie mobile et de l’Internet.

GI/MCEN/17