La nouvelle année s’annonce radieuse pour l’OPRAG

Libreville, 4 janvier 2018 (GabonInitiatives) – Le Directeur Général de l’Offices des Ports et Rades du Gabon (OPRAG), Sayid Abeloko, a annoncé des embellies pour la nouvelle année lors de la tenue récente du Conseil d’Administration présidé par le nouveau Président, Pierre Reteno Ndiaye.

Selon Sayid Abeloko : « nos investissements iront pour l’année 2018 sur la formation des officiers et surveillants de ports et aussi sur l’équipement de nos capitaineries principales et nos capitaineries secondaires dans les équipements de matériel de surveillance et de sécurité».

Pour le justifier, il a décliné les grands chantiers de sa structure en 2018, au nombre desquels : la poursuite d’un vaste programme de modernisation de ses infrastructures reposant sur « le  développement et la modernisation des infrastructures et des équipements, ainsi que la facilitation des procédures administratives », notamment.

Pour lui, l’optimiste le démarrage des activités du New Owendo International Port (NOIP) qui fait baisser un certain nombre de coûts impactant les marchandises sur le plan national et baisse le coût de la vie au Gabon en plus de la création d’emplois nouveaux synonyme de réduction du chômage.

Le Conseil d’Administration de l’OPRAG s’est tenu le 28 décembre dernier dans la capitale gabonaise pour examiner le projet de budget 2018 qui n’a été révélé mais estimé en baisse contrairement à celui de 2017 arrêté  à 13,3 milliards de francs CFA.

Après avoir cédé toutes ses activités d’exploitation à des partenaires privés, l’OPRAG serait désormais bivouaqué à un rôle de régulation sur le domaine portuaire.

Gaboninitiatives – gabonreview

GI/FM/NN/17