National foot : As Dikaki de Gisèle Itoumba enchaîne des victoires après une série noir

Mouila, 15 avril 2019 (GabonInitiatives) – Après une série noir de défaites enregistrées à la phase aller du championnat national de ligue 1 de football, l’unique club représentant la province de la Ngounié au sud – Gabon, As Dikaki (tonnerre en langue locale), réalise une “remontada”, à la phase retour en enchaînant des victoires en autant des matchs joués à la grande satisfaction de sa présidente, Mme Gisèle Itoumba épouse Ossiba qui n’avait jamais désespéré.

Déterminé à se maintenir en première division, les joueurs de As Dikaki viennent de sonner la révolte avec les défaites. Si, la phase allée du championnat a été un véritable apprentissage pour les joueurs et staff technique, le club veut démontrer à sa présidente et à ses supporters que la période d’observation du haut niveau est terminée parce-que déterminé à bousculer la hiérarchie pour sa première année au championnat d’élite.

« Nous devons faire honneur à notre présidente, seule femme à la tête d’une équipe en remportant tous nos matchs du deuxième tour au regard de ce qu’elle fait pour nous », ont ainsi décidé les joueurs de As Dikaki.

De la parole a l’acte, les dikakiens ont matérialisé cette promesse par deux victoires d’affiler lors des deux premiers matchs de la phase retour. D’abord à l’extérieur contre Lozosport à Lastourville dans la province de l’Ogooué – Lolo où ils sont allés brûler la politesse en s’imposant au stade Mbeba sur le petit des scores (1 but à 0), avant de rediciver à la maison à Mouila devant le principal favori, As Mangasport qui n’a pas échappé au réveil des protégés de Mme Ossiba. Score final, 2 pour As Dikaki et 0 pour les visiteurs de Mangasport.

En enchainant avec ces deux victoires, As Dikaki lance un message clair à son futur adversaire du groupe.

« Notre prochain match sera contre Lozosport le 20 avril prochain au stade Mbombet de Mouila. Ce sera une finale pour nous, et je demande à mes joueurs de rester concentré », indiqué la présidente Gisèle Itoumba qui récolte déjà les fruits de ses investissements.

GI/EB/MKKK/FM/19