Mandela se rétablit d’une intervention pour des calculs biliaires

nelson-mandelaLibreville, 15 décembre (GabonInitiatives) – Nelson Mandela a été opéré samedi pour des calculs biliaires et le héros de la lutte contre l’apartheid se rétablissait après l’intervention qualifiée de succès, huit jours après son admission à l’hôpital pour une infection pulmonaire, a déclaré la présidence sud-africaine.

“Ce 15 décembre 2012 au matin, l’ancien président a subi une endoscopie au cours de laquelle des calculs biliaires ont été retirés”, indique un communiqué, ajoutant que l’opération a été “un succès” et que M. Mandela “se rétablissait”.

“Le processus a été un succès et Madiba est en train de récupérer”, poursuit le communiqué, utilisant le surnom par lequel Mandela est affectueusement appelé par les siens et par la population.

L’ancien dirigeant, âgé de 94 ans, est hospitalisé depuis le samedi 8 décembre dans Pretoria. De premiers examens avaient révélé qu’il souffrait de la réapparition d’une infection pulmonaire.

“L’équipe médicale avait décidé de soigner une infection pulmonaire avant de fixer une date pour soigner les calculs biliaires”, a ajouté le communiqué.

Il est actuellement traité dans un hôpital privé, la Medi-Clinic Heart Hospital, du centre de Pretoria.

Un médecin a expliqué à l’AFP que les calculs biliaires ne relèvent pas d’une grave maladie et que cette pathologie “peut arriver à tout le monde”.

“Cela survient quand la bile s’accumule et forme des cristaux. Les calculs peuvent être douloureux”, a expliqué le Dr Mark Sonderup, vice-président de l’Association médicale sud-africaine.

La présidence a appelé au respect de la vie privée pour Madiba et sa famille. Des medias locaux et internationaux ont commencé à camper aux abords de son domicile de Johannesburg, à la suite de rumeurs annonçant sa prochaine sortie d’hôpital.

Ce séjour actuel est le plus long de Nelson Mandela à l’hôpital depuis janvier 2011.

Nelson Mandela avait alors passé deux jours à l’hôpital pour une infection aux poumons, probablement liée aux séquelles d’une tuberculose contractée pendant ses dix-huit ans passés sur l’île-prison de Robben Island, au large du Cap.

Mandela a quitté la présidence sud-africaine après un seul mandat. En 2004, il avait annoncé qu’il se retirait de la vie publique.

Sa dernière apparition en public date de 2010, pour la finale de la Coupe du monde de football.

Source : AFP

GI/FM/SM/12

 

PARTAGER
Fabrice Mikomba - Expert Gabon et Afrique Centrale
Fabrice Mikomba est journaliste expert Afrique et Afrique centrale depuis 1989. Après avoir travaillé pour RFI et de nombreux médias on et off line il est désormais spécialiste Gabon et Afrique Centrale pour Gabon Initiatives et Info Afrique et ce depuis 2012.