Les maires des grandes métropoles du pays chez Ali Bongo Ondimba

Jeudi, 2 mai 2019 (GabonInitiatives,) – Le président de la République, Ali Bongo Ondimba, s’est entretenu ce jour au palais présidentiel avec les maires des communes de Libreville, d’Owendo, d’Akanda, ainsi que ceux des huit autres chefs-lieux de province du Gabon.

Les questions liées à la gestion quotidienne des différentes communes, notamment le foncier, les voiries urbaines, la salubrité et l’éclairage public ou encore les transports, mais aussi l’emploi ont été longuement évoquées.

Tout en déclinant sa vision de la gestion des collectivités locales, le chef de l’État, soucieux du bien-être des populations en tout point du territoire, a rappelé le rôle central que doivent jouer les maires en matière de développement, domaine qui n’est pas le seul apanage de l’État central.

Le président de la République a profité de l’occasion pour réaffirmer sa volonté de mettre en place une décentralisation effective en vue d’un développement territorialement harmonieux à l’échelle du pays. A cet effet, il a demandé au chef du gouvernement que les textes sur les transferts de compétences et de moyens aux collectivités locales soient effectivement prêts pour une mise en œuvre dans les meilleurs délais.

Par ailleurs, Ali Bongo Ondimba a fait part de sa volonté d’accélérer la mise en place du Fonds d’initiative départementale (FID) afin de dynamiser le processus de développement de nos collectivités locales. « Chaque province du Gabon doit être capable d’offrir à nos jeunes des perspectives d’avenir, ce qui passe par la création d’emplois dans tout le pays », a insisté le chef de l’État.

GI/SPG/FM/19