Législatives et locales 2018 : la seconde phase de révision des listes électorales est lancée

Libreville, 8 août 2018 (GabonInitiatives) – C’est à la faveur d’un point de presse ténu mardi (hier) dans son département ministériel que le Ministre d’État en charge de l’intérieur, Lambert Noël Matha, a procédé au lancement de la deuxième phase de révision des listes électorales.

Au lendemain de la publication des dates des élections législatives et locales par le Centre gabonais des élections (CGE), le Ministre de l’Intérieur, Lambert Noël Matha, a dressé le bilan de la première phase de révision des listes électorales avant d’annoncer le lancement de la seconde phase.

« A l’issue de cette première phase prêt de 85000 gabonais ont été enrôlé, et au cours du traitement qui a été effectué par nos services, 56000 citoyens ont été validés et 29000 invalidés simplement par ce qu’il s’agissait de réinscription et de réenrolement ce qui fait à ce jour un collège électoral de 688000 électeurs », a expliqué, Lambert Noël Matha.

Cette seconde phase qui va durer 3 jours soit du 8 au 10 août prochain, ne concerne que les citoyens gabonais régulièrement inscrits, les citoyens dont les noms ne figurent pas sur les listes électorales qui ont commencé à être publiées, ceux donc les données ont été mal transcrit, ceux des citoyens ayant fait l’objet d’une mutation par voix de secteur d’activité public ou parapublic et sur présentation d’un acte qui atteste la mutation, sont également concernés, les jeunes en âge de voter et qui viennent d’avoir 18 ans.

A l’issue de ces 3 jours, les données seront acheminées à Libreville entre le 11 et le 13 août prochain, pour être traitées et la liste électorales définitive sera transmise au président du Centre gabonais des élections au plus tard le 26 août 2018.

GI/SCAT/FM/NN/18