Le RPG prépare son congrès du 30 novembre prochain

Libreville, 26 novembre (GABONINITIATIVES) – Le Rassemblement Pour le Gabon (RPG, majorité), tiendra du 30 novembre au 2 décembre prochain son 12ème congrès national extraordinaire. Les travaux de celui-ci seront consacrés à la revitalisation des structures du parti afin de coller aux réalités du nouvel espace politique.

Ce congrès sera l’occasion de régler un certains nombre  de problèmes au sein de cette formation politique de la majorité dont les positions créent la controverse. Surtout son entrée au sein de la majorité présidentielle au sortir  de la dernière élection présidentielle.

Souhaité par nombre de ses cadres et très attendu par les militants de base, ce congres apaisera les inquiétudes, lèvera les équivoques et donnera surement une nouvelle vitalité à ce partie qui se positionne malgré tout aujourd’hui comme la deuxième force politique gabonaise au regard du nombre important de ses élus au parlement et dans d’autres instances  du pays, juste après son allié, le PDG, parti au pouvoir.

Si la rencontre de concertation du mois dernier entre Paul Mba Abessole, son président et les principaux responsables des structures qui l’animent, le parti est resté discret sur les grandes lignes des travaux de ce congrès, certaines sources proches des instances dirigeantes espèrent que ledit congrès sera l’occasion de finir le travail entamé par lors du 11ème congrès et donner une orientation nouvelle à cette formation politique.

L’un des objectifs de ce 12ème congrès, si l’on s’en tient à la position actuelle de Paul Mba Abessole, qui s’attaquait  dernièrement à ceux qui « ourdissent des complots » contre le parti était de débarrasser le parti des renégats qui entravaient sa bonne marche, ouvrir la porte aux dissident et donner une place aux arrivants. 

Pour beaucoup, au sein du parti, en dépit des sanctions prises à l’encontre de certains camarades incriminés, le 11ème  congrès avait manqué de finesse et de perspicacité pour débusquer les « vrais ennemis ».

Pour Raymond Ndong Meyo, président du comite d’organisation de cet événement, les assises de ce week-end auront pour objectifs de remobiliser les troupes après les dernières élections présidentielles et législatives, en vue de préparer les prochains scrutins à savoir : les locales  et les sénatoriales.

GI/Jules Ferry YOUNGOU/NN/FM/12

Nous contacter:  +241 07.76.86.59

PARTAGER
Fabrice Mikomba - Expert Gabon et Afrique Centrale
Fabrice Mikomba est journaliste expert Afrique et Afrique centrale depuis 1989. Après avoir travaillé pour RFI et de nombreux médias on et off line il est désormais spécialiste Gabon et Afrique Centrale pour Gabon Initiatives et Info Afrique et ce depuis 2012.