Le Président Bozizé limoge le PM F.Touadera conformément aux accords de Libreville

arton191733Libreville, 12 janvier (GabonInitiatives) – Le Premier ministre centrafricain, Faustin Archange Touadera, a été démis de ses fonctions, ce samedi par le président François Bozizé qui doit nommer ensuite un chef de gouvernement issu de l’opposition, selon l’accord de Libreville, annonce un décret officiel.

Le présent décret abroge (…) le décret du 10 avril 2011, portant nomination du Premier ministre, chef du gouvernement, indique le texte, lu à la radio nationale. Le nouveau Premier ministre, issu de l’opposition, devrait être nommé en fin de journée, selon les milieux d’opposition à Bangui.

 M. Tiangaye et Pouzère, pressentis pour être le prochain Premier Ministre

Le futur Premier ministre pourrait être, selon des sources proches de l’opposition, l’avocat Nicolas Tiangaye, chef de la délégation de l’opposition aux pourparlers de paix de Libreville. Le nom d’un autre avocat opposant, Henri Pouzère, est également avancé.

Hier, vendredi, 11 janvier 2013, un accord de sortie de crise prévoyant un cessez-le-feu, le maintien du président François Bozizé au pouvoir et la formation d’un gouvernement d’union nationale a été signé à Libreville par les belligérants centrafricains. Des législatives seront organisées dans 12 mois, “un nouveau premier ministre issu de l’opposition démocratique sera nommé”, selon cet accord lu devant la presse, et qui prévoit également le “retrait de toutes les forces militaires étrangères” de Centrafrique, à l’exception des Forces africaines d’interposition (FOMAC).

Source : AFP

GI/13

PARTAGER
Fabrice Mikomba - Expert Gabon et Afrique Centrale
Fabrice Mikomba est journaliste expert Afrique et Afrique centrale depuis 1989. Après avoir travaillé pour RFI et de nombreux médias on et off line il est désormais spécialiste Gabon et Afrique Centrale pour Gabon Initiatives et Info Afrique et ce depuis 2012.