Le Gabon obtient le Prix 2012 pour la lutte contre les gaz torchés

Le Gabon vient d’obtenir le Prix d’Excellence 2012 pour ses efforts dans le domaine de la réduction des gaz torchés, dans le cadre du forum Global Gas Flaring Reduction (GGFR) organisé à Londres par la banque mondial, selon un communiqué officiel.

Créé en 2002 au Sommet mondial sur le développement durable (Johannesburg), le forum Global Gas Flaring Reduction (GGFR) soutient les efforts des sociétés et pays producteurs de pétrole pour une meilleure utilisation des gaz associés et la réduction des gaz torchés, principal gaz à effet de serre. Le torchage consiste à brûler par torchères des rejets de gaz naturel au cours de l’exploitation du pétrole.

Membre du GGFR depuis 2007, le Gabon a considérablement réduit le volume de gaz torchés, passant entre 2009 et 2011 de 181 à 165 pieds-cube par jour. L’objectif du gouvernement est d’atteindre une réduction de 60% d’ici 2015.

Au Gabon, deux arrêtés ministériels pris en 2009 et 2010 interdisent le torchage et précisent les pénalités en cas de non-respect de la mesure. La volonté des pouvoirs publics est extrêmement claire, dans l’objectif de revaloriser les émissions pour la production d’électricité, la pétrochimie et la liquéfaction aux fins d’exportation.

Destiné à célébrer une décennie de coopération entre secteurs public et privé sous l’égide de la Banque mondiale, le Forum – accueilli par la BERD à Londres – a permis au Gabon de mieux faire connaître son approche énergétique innovante et le dispositif de contrôle mis en place par le Ministère du Pétrole, de l’Energie et des Ressources hydrauliques

Thierry Barbaut

PARTAGER
Thierry Barbaut - Numérique et Afrique
Expert en stratégie numérique et projets de développement - #innovation #Afrique #Digital - Responsable de la stratégie numérique et communication digitale de l'Agence des Micro Projets depuis 2013. 20 années de pilotage de projets dans plus de 40 pays: eau, santé, éducation, agriculture, énergies renouvelables, entrepreneuriat et numérique. Auteur et conférencier sur l'Afrique et le numérique.