Le Gabon, nouveau membre de la Fédération Internationale Automobile (FIA)

fia-logo1Libreville, 13 décembre (GabonInitiatives) – Suite à l’assemblée générale annuelle de la Fédération internationale automobile (FIA) qui s’est déroulée à Istanbul (Turquie), du 3 au 7 décembre 2012, la République  gabonaise a vu sa demande d’affiliation accordée et devient un nouveau membre à part entière de la FIA, connue dans le monde entier pour ses actions de prévention de la sécurité routière et pour lʼorganisation des plus importantes épreuves sportives automobiles homologuées.

Par cette affiliation, le Gabon entend notamment améliorer sa sécurité routière et à terme, ouvrir des possibilités de développement dans le sport automobile.

Amélioration de la Sécurité routière au Gabon

Afin de diminuer le nombre d’accidents de la route, plusieurs axes sont à retenir pour cette nouvelle collaboration entre l’Etat gabonais et la FIA :

• La sensibilisation et l‘éducation à travers des campagnes récurrentes contre l’alcoolisme, la vitesse au volant, le port de la ceinture… Mais également des campagnes spécifiques sur la sécurité des piétons. Environ 46% des personnes qui meurent sur les routes dans le monde sont piétonnes, cyclistes, conducteurs ou des passagers de deux-roues motorisés, des usagers dits «vulnérables» (Source OMS);

• Le renforcement de la législation et l’amélioration des capacités permettant le recueil de données;

• L’organisation du parc automobile notamment des filières d’import ou de deuxième main. 121130160529714_76_000_apx_470_

Ces véhicules, en général plus âgés et vétustes, ne disposent pas des dernières évolutions technologiques telles que le système de freinage ABS et sont par conséquent considérés davantage à risque. A terme, l’objectif est de réduire le nombre d’accidents de la route de manière significative.

Le développement du sport automobile

Plusieurs pays africains sont déjà membres de la FIA parmi lesquels l’Afrique du Sud, le Maroc, l’Ile Maurice, la Côte d’Ivoire ou le Kenya. A l’instar de ces pays, le Gabon pourra organiser des activités de sports automobiles, encadrées par la Fédération dans le respect des règles de sécurité, de canevas précis et aussi à terme créer un circuit homologué. hirvonen_rac12_7_small

GI/SM/JFY/FM/12

PARTAGER
Fabrice Mikomba - Expert Gabon et Afrique Centrale
Fabrice Mikomba est journaliste expert Afrique et Afrique centrale depuis 1989. Après avoir travaillé pour RFI et de nombreux médias on et off line il est désormais spécialiste Gabon et Afrique Centrale pour Gabon Initiatives et Info Afrique et ce depuis 2012.