Julien Nkoghé Békalé marque l’histoire du CESE

Libreville, 16 mai 2019 (GabonInitiatives) – En allant s’adresser le mardi, 14 mai dernier aux conseillers de la République du Conseil Economique Social et Environnemental (CESE), le Premier Ministre, Julien Nkoghé Békalé, a sans le savoir marquer l’histoire de cette institution en devenant le premier Chef du Gouvernement à initier une telle démarche.

L’arrivée du Premier Ministre sera à jamais marquer dans l’histoire du Conseil Economique Social et Environnemental comme étant le premier Chef du Gouvernement ayant décidé de s’adresser à l’ensemble des conseillers de la République réunis en session extraordinaire. Généralement le Premier Ministre y est invité à assister aux sessions et non à s’adresser aux conseillers membres.

Ceci ouvre une ère nouvelle dans la gouvernance institutionnelle de proximité que souhaite imprimée le Premier Ministre, Julien Nkoghé Békalé qui n’a pas hésité en réponse aux multiples questions et contributions posées par les groupes associations, salariés et patronats, a attiré l’attention des conseillers membres à soutenir les réformes initiées par l’état tout en étant conscient des lobbys qui se constituent pour faire échouer la vision des réformes qu’il amorce.

Le Premier Ministre a non seulement demandé aux membres du Gouvernement de respecter les institutions mais aussi à être à l’écoute de l’ensemble des conseillers qui les solliciteront pour éclairage de sa lettre de politique générale.

Le Premier Ministre, a, à cette occasion reconnu avec force et vigueur non seulement la qualité et la pertinence des avis que le CESE a rendu lors de ces dernières sessions sur « l’analyse de la loi des finances »  et sur le « financement de l’environnement et le développement durable », notamment.

Il a émis à cet effet, le vœu de voir les conseillers membres se pencher lors de leur prochaine session sur des sujets sensibles liés à l’analyse d’impact de la prévoyance sociale, entre autres.

A son arrivée au CESE, le Premier Ministre après avoir salué les membres du bureau du président de cette institution, a été introduit au cabinet du président René Ndemézo’Obiang par le Vice-président 2, Nicaise Moulombi où les deux personnalités ont eu un tête à tête d’une quinzaine de minutes avant de faire leur entrée dans la salle pour s’adresser aux conseillers membres.

GI/YKM/MKKE/FM/19