Le gouvernement remercie Bruno Ben Moubamba

Libreville, 8 août (GabonInitiatives) – Le Premier ministre a livré quelques explications sur les raisons de l’expulsion du gouvernement de Bruno Ben Moubamba.

Lors de la tenue du premier Conseil des ministres du nouveau gouvernement le 25 août 2017, le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, avait, dans sa communication, rappelé les trois principes fondamentaux qui devraient guider l’action du Gouvernement ainsi que les devoirs de ses membres.

Le premier de ces devoirs est la solidarité gouvernementale qui induit que chaque ministre est solidaire des décisions prises par le Gouvernement et  les assume.

En deuxième lieu, le devoir de responsabilité qui les oblige au sens élevé de l’Etat et par conséquent, aux devoirs de  réserve et du secret des délibérations auxquelles ils prennent part à l’occasion de l’exercice de leurs fonctions. De fait, les  seules instances au sein desquelles ils sont appelés à exprimer librement leurs divergences éventuelles sont le Conseil interministériel et le Conseil des ministres.

Enfin, le troisième devoir qui s’impose naturellement à tous est  le respect de la hiérarchie.

Par conséquent, il est de mon devoir de rappeler que le Gouvernement de la République est la plus haute instance de gestion du pays autour du Président de la République, Chef de l’Etat. Il ne saurait en aucune manière devenir un forum au sein duquel chaque individu fait valoir ses propres intérêts.

Il est également de mon devoir de veiller à la stricte observance par tous des principes qui viennent d’être rappelés et, partant de ne tolérer aucun écart de nature à fragiliser la cohésion gouvernementale et son action au service de nos compatriotes.

C’est pourquoi, j’ai proposé au Président de la République, Chef de l’Etat qui l’a accepté, de remanier le Gouvernement ainsi qu’il suit :

  • Ministre d’Etat, Ministre de l’Habitat, de la Ville et de l’Urbanisme :

Monsieur Josué MBADINGA MBADINGA.

Le reste sans changement.

Je vous remercie.

Source: Primature