Gouvernement : Un remaniement à minima

Le gouvernement gabonais a été remanié ce 20 février 2018 avec la sortie du ministre de l’Agriculture, Yves-Fernand Manfoumbi et l’arrivée de l’ancien Secrétaire général à la Présidence, Guy Rossatanga Rignault, au ministère de la Pêche, de la Mer et de la Sureté maritime.

Ci-après l’intégralité du communiqué lu par le ministre de la Défense, chargé des Affaires présidentielles, Etienne Massard Kabinda Makaga.

Par décret du président de la République, en date de ce jour, sur proposition de monsieur le Premier ministre, le gouvernement est remanié ainsi qu’il suit :

Ministre d’Etat, de la Protection sociale et de la Solidarité nationale : Paul Biyoghe Mba

Ministre d’Etat, de la Forêt et de l’Environnement : Pacôme Moubele Boubeya

Ministre d’Etat de l’Habitat, de l’Urbanisme et du cadre de vie : Francis Nkea Nzingue

Ministre d’Etat de la Famille et de la Protection de l’enfance : Josué Mbadinga

Ministre de l’Agriculture, de l’Elevage, chargé du programme graine : Biendi Manganga Moussavou

Ministre de la Protection des investissements privés, de l’Entrepreneuriat national, des Petites et Moyennes entreprises, du Commerce et de l’Industrie : Madeleine Berre

Ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et de l’Insertion des jeunes : Carmen Ndaot

Ministre de la Pêche, de la Mer et de la Sureté maritime : Guy Rossatanga Rignault

Ministre de la Justice, Garde des sceaux, chargé des droits humains : Edgar Anicet Mboumbou Miyakou

Ministre délégué auprès du ministre d’Etat, ministre du Budget et des Comptes publics : Solange Mbondzi

Source : Gabonreview

GI/18