Gabon : une nappe de pétrole de 5 km2 souille un des plus beaux sites naturels du pays

La lagune Fernan Vaz, dans le sud ouest du Gabon, subit depuis mardi une importante pollution pétrolière que la compagnie Perenco tente de contenir à l’aide de dispersants chimiques.

pollution_petrole_gabon« Il y a une nappe de 5 km2 qui dérive dans la lagune en direction de Port-Gentil. (…) J’ai appris que Perenco a mobilisé toutes ses équipes qui sont au travail pour enrayer la pollution. Ils utilisent notamment des dispersants chimiques » a déclaré à l’AFP Henri-Michel Auguste de l’ONG H2O.

Ce sera l’occasion pour le gouvernement du Gabon qui, le même jour, exposait son « nouveau modèle économique » centré sur le développement durable et la préservation de l’environnement, de mettre à l’épreuve le principe de pollueur payeur qu’il souhaite imposer aux compagnies défaillantes.

Thierry Barbaut

PARTAGER
Thierry Barbaut - Numérique et Afrique
- Directeur du média www.info-afrique.com - Responsable numérique et communication à l'Agence des Micro Projets un programme de l'ONG La Guilde - Président de l'association www.solidaritedigitale.org