GABON / Religion : Arrestation du Pasteur MOULACKA!

Dimanche 27 septembre 2020 dernier , une nouvelle déplorable a défrayé la chronique sur les réseaux sociaux et dans le milieu ecclésiastiques ! L’ Archevêque Jean Baptiste MOULACKA aurait passé 2 heures au commissariat du 6eme arrondissement de Libreville, précisément à Nzeng- Ayong.

Les faits ce seraient déroulés au pk8, vers Sibang, à l’archevêché du leader religieux ( Bethsaïda).

Il a vu son bureau investi par les agents des forces de l’ordre alors que ces derniers avaient déjà fait une première descente, en matinée pour dissuader le leader religieux et ses fidèles de toutes activités.

En effet, certains pasteurs avaient menacé depuis le 12 septembre 2020 dernier d’ouvrir leurs lieux de cultes dimanche 27 septembre 2020, avec ou sans autorisation du gouvernement Gabonais.

C’est dans un point de presse tenu le samedi 26 septembre 2020, que le Ministre de L’intérieur, Lambert Noël MATHA a tenu à rappeler au strict respect de la mesure restrictive, pour cause de covid19, quant à la fermeture jusqu’à nouvel ordre des lieux de cultes, afin de dissuader toute “défiance à l’autorité de l’État”!

Cependant, après une longue attente des leaders religieux, la fermeture des lieux de cultes,il est nécessaire de dire que l’on observe une tendance baissière des cas positifs à la covid19 au Gabon.

De ce fait, cet événement malencontreux servira- t-il d’avertissement pour toute éventuelle défiance des leaders religieux ? Par ailleurs, à quand la réouverture des lieux de cultes?

Gaël NZAMBA