Gabon/Actualité syndicale : GSEBP appelle le gouvernement à un Dialogue sans délai..!

C’est à la suite d’un important point de presse, que les leaders du groupement syndical économique – Budget – Pétrole (GSEBP),ont décidé unanimement et dans les plus brefs délais de l’organisation d’un dialogue social. Cette décision fait suite à l’observation de plusieurs mouvements de grèves, qui prennent en otage l’économie nationale de notre pays.

Ainsi le but visé par cette déclaration est justement de sortir de cette sclérose et léthargie qui n’a que trop durée.Il devient un cycle infernal,et constituant ainsi le bon fonctionnement de l’économie nationale.

Pour le président du groupement syndical économie Budget Pétrole(GSEBP)ESDONO NDOUTOUME CELESTIN.
L’ensemble des revendications portées par les syndicats des régies financières et syndicats du pétrole sont sans doutes légitimes mais elles peinent à être prises en considération pour le gouvernement.
<>a affirmé ce dernier.

Pour les leaders du GSEBP l’heure est mal choisie pour mener une grève avec nos dirigeants.
La grève c’est bien mais à quel prix.
Comme nous le savons,le Gabon à l’instar de plusieurs pays à travers le monde,est confronté non seulement à une crise sanitaire sans précédent qu’est la covid-19.Mais également à une crise économique.

De cet fait,il est plus que nécessaire pour les deux parties prenantes de s’asseoir autour d’une même table,afin de trouver un terrain d’entente.

Cette volonté est aussi approuvée par le Coordinateur Général des Affaires Présidentielles. Qui a instruit les ministres respectifs de l’économie et de la relance, et son collègue charge du budget d’ouvrir un Dialogue social conformément à la lettre référencée numéro 001287/PR/CGAP/CARGAP du 27 août 2020.