Françoise Ndayishimiye de l’ONUSIDA chez Ali Bongo

Libreville, 5 octobre 2017 (GabonInitiatives) – Le Président de la République, Ali Bongo Ondimba, a reçu ce jeudi la directrice pays du Programme commun des Nations unies sur le VIH/Sida (ONUSIDA), Madame Françoise Ndayishimiye.

Au cours de ce premier entretien avec le chef de l’Etat depuis sa prise de fonction en juin dernier, la diplomate onusienne a tenu à féliciter le Gabon pour son avant-gardisme dans la prise en charge des personnes atteintes du VIH/Sida. En effet, Mme Ndayishimiye a souligné que le Gabon finance à 95% le traitement des patients contre 30% dans les pays de la sous-région.

Par ailleurs, Mme Ndayishimiye entend renforcer le partenariat technique entre l’ONUSIDA et le Gabon et poursuivre les efforts communs en vue d’éliminer la propagation du VIH.

L’hôte du chef de l’Etat ambitionne également d’atteindre les 90-90-90 au Gabon, à savoir : 90% de personnes dépistées, 90% des personnes infectées par le VIH dépistées sous traitement anti rétroviral durable et 90% des personnes recevant un traitement antirétroviral suivies afin d’atteindre une charge virale indétectable.

GI/17