Fin ce lundi de la campagne de sensibilisation de l’ANUTTC dans les communes de Libreville et Owendo

Libreville, 2 février (GabonInitiatives) – La campagne d’information et de sensibilisation  de l’Agence Nationale de l’Urbanisme des Travaux Topographiques et du Cadastre (ANUTTC) menée auprès des chefs des quartiers des communes de Libreville et Owendo s’achève le lundi, 4 février prochain avant d’entamer sa seconde phase à l’intérieur du pays.676

Lancée le 22 janvier dernier dans le 1er arrondissement de la commune de Libreville, l’équipe conduite par Ida Rachel Moussavou, directeur général adjoint de l’ANUTTC  qui sillonne actuellement la commune de d’Owendo après celle de Libreville s’apprête à boucler sa première étape  avant de s’ébranler à l’intérieur du pays.

La campagne qui vise à sensibiliser les chefs des quartiers va permettre de réconcilier les pratiques les pratiques foncières locales avec la réforme foncière. Or, la législation foncière et domaniale issue de la réforme telle que définie par l’Etat est mal connue, mal acceptée   et très peu diffusée, voire incompréhensible pour plusieurs personnes.

« Le foncier représente un enjeu important de cette ambition du Gabon Emergent. Il est au cœur du développement de notre pays car toute réalisation immobilière commence par le sol, commence donc par la maitrise foncière », a expliqué Mme, Moussavou aux chefs des quartiers d’Owendo soulignant que : « ce sont autant de maux qui minent l’action de l’Agence Nationale de l’Urbanisme des Travaux Topographiques et du Cadastre d’où cette campagne ».

Durant deux semaine, la mission s’est attelée à vulgariser le cadre institutionnel, juridique et réglementaire de la réforme, de préciser la place et le rôle des chefferies de quartiers dans la gouvernance foncière au-delà des missions et programme d’actions de l’ANUTTC.

GI/NN/FM/13

 

 

PARTAGER
Fabrice Mikomba - Expert Gabon et Afrique Centrale
Fabrice Mikomba est journaliste expert Afrique et Afrique centrale depuis 1989. Après avoir travaillé pour RFI et de nombreux médias on et off line il est désormais spécialiste Gabon et Afrique Centrale pour Gabon Initiatives et Info Afrique et ce depuis 2012.