Festival du Film de Masuku : la 8e édition s’invite en décembre et en virtuel

Comme chaque année depuis 7 ans, le Festival du Film de Masuku se tiendra cette année 2020. Covid-19 oblige, cette 8e édition qui se déroulera du 10 au 15 décembre, sera essentiellement virtuelle. Notamment sur la plateforme festivalscope.com.

Doud De Mouss

Malgré le Covid-19, le Festival du Film de Masuku se tiendra cette année. Au cours d’une conférence de presse ce 26 novembre, la directrice du Festival, Nadine Otsobogo a indiqué que cette « cette 8e édition sera virtuelle». « Pour l’édition 2020, le festival a sélectionné 13 films des éditions précédentes. En suivant l’actualité de la pandémie, on a vraiment voulu reprendre des films qui ont été plébiscités au Gabon et n’ont pas été bien suivis, pour les remettre dans la programmation de cette année. Bien évidemment, les films traitent de la thématique environnementale », a-t-elle fait savoir.

Pour cette année, il est prévu des ciné-débats sur différents lieux outre l’Université des sciences et techniques de Masuku (USTM). Notamment, à la Direction générale de l’Environnement Libreville. Il est également prévu des masters class et un concours de scénario. « Ce qui n’existait pas dans les éditions précédentes », a indiqué Nadine Otsobogo. « Vu que cette année est assez particulière et que l’évènement sera globalement virtuel, nous avons saisi l’opportunité d’une année test pour aller vers les populations et ne pas rester qu’à Masuku pendant cinq-six jours », a-t-elle dit en indiquant que le cinéphiles auront la possibilité d’assister à la clôture du festival à l’Institut français.

Selon elle, la 8e édition se tiendra sur festivalscope.com, une plateforme internationale où sont disponibles divers festivals à l’instar de celui de Cannes ou Venise. « Notre souhait est donc que tous les Gabonais, sur le plan local ou à l’étranger, puissent à chaque fois voir des films sur la plateforme. Car une connexion équivaut à une vue, et cela témoignera de l’engouement autour du festival. En gros, nous sommes désormais dans une salle de cinéma mondial», a-t-elle commenté. Cependant, a-t-elle indiqué, «en sus de projections virtuelles, quelques évènements en présentiel sont cependant programmés dans le respect des restrictions sanitaires imposées par le gouvernement».

Pour rappel, le Festival du Film de Masuku qui se positionne comme un événement international, s’intéresse à la problématique de la nature et l’environnement. A travers l’image, il interroge la place de l’Homme dans son cadre de vie de façon globale. Notamment, la biodiversité, les enjeux environnementaux et urbains.