Environnement : L’ODDIG et l’UIL cachettent leur cadre de collaboration

Libreville, 29 juin 2018 (GabonInitiatives) – L’Observatoire de Promotion du Développement Durable des Produits et Services des Industries du Gabon (ODDIG) et l’Université Internationale de Libreville (UIL) ont procédé le 26 juin dernier dans la commune d’Akanda, au nord de Libreville, à la signature d’une convention cadre de collaboration dans le domaine du développement scientifique environnemental, notamment.

Le protocole scellé entre le président exécutif de l’ODDIG, Nicaise Moulombi et l’UIL représentée par Dr Wilfried Bekono Nkoa cible les domaines de l’éducation, de la recherche, de l’innovation, de l’appui conseils et service et d’autres activités connexes et définit les modalités de coopération scientifique environnementale et culturelle entre les deux institutions.

Dans la formation des étudiants de l’UIL sur les nouveaux métiers scientifiques, l’ODDIG entend mobiliser dans l’exécution de divers programmes thématiques son impressionnant réseau de compétences constitué de bureaux d’études, grandes écoles d’ingénieurs, d’Ong, industries, des experts de haut niveau, techniciens de laboratoire.Dans la conduite d’actions de plaidoyer et de lobbying au plan international, la délégation ODDIG – UIL entend se rendre dans les tous prochains jours au Canada pour parapher une convention tripartite avec l’Université du Québec à Montréal (UQAM) en vue de la délocalisation annoncée de l’Exécutive Master of Business Affairs (EMBA) et la formation des étudiants gabonais dans diverses spécialités telles que la gestion, le commerce international, le tourisme etc.

Pour Nicaise Moulombi, ce partenariat innovant permettra de redynamiser les cycles Master de recherche, Développement durable et Doctorat de l’Université Internationale de Libreville en vue de contribuer à la structuration et l’éclosion d’un pôle de haut – niveau de formation et de recherche en management – politiques-finances appliquée aux ressources naturelles renouvelables, et aux changements climatiques entre autres.

GI/FM/NN/18