Emmanuel BIYE en Europe : Signature de deux nouveaux accords aériens

Libreville. 11 décembre (GabonInitiatives) – Le Ministre Délégué chargé des transports, M. Emmanuel BIYE vient d’achever une tournée en Europe qui l’a conduit, à la tête d’une délégation d’experts, au Grand-Duché de Luxembourg et en France.

Au Luxembourg, le Ministre délégué en charge des transports a échangé avec son homologue luxembourgeois, M. Claude Wiseler, sur les possibilités d’un partage  d’expérience et d’un enrichissement mutuel dans le domaine du transport aérien.

Pont aérien entre le Gabon et le Luxembourg

Le point culminant de la visite du Ministre délégué au Grand-Duché fut la signature de l’accord de transport aérien qui lie désormais les gouvernements gabonais et luxembourgeois. Avec la signature le 26 novembre dernier, de cet important instrument juridique de transport aérien, c’est un véritable pont aérien qui est érigé entre les deux pays comme l’a souligné le ministre BIYE lors de son mot de circonstance prononcé dans les hauteurs de la tour Kirchner qui a abrité la cérémonie solennelle. Ce pont aérien boostera inéluctablement les échanges commerciaux en provenance des pays du BENELUX et de l’Europe toute entière et se profile déjà  pour le Gabon, comme une  réelle opportunité d’attirer des investisseurs étrangers.

L’exploitation des droits de trafic entre les deux capitales sera assurée par les compagnies Cargolux et la compagnie Sky Gabon sur un rythme de trois fréquences hebdomadaires. Il est à signaler que  M. BIYE a profité de son séjour au Luxembourg pour visiter le centre de maintenance de la compagnie Cargolux et a pu apprécier les importantes capacités logistiques et techniques de ce géant du fret international.

Redynamisation de la coopération en matière de transports entre Libreville et Paris

La deuxième étape du séjour européen du Ministre délégué Emmanuel BIYE a été la France où il a été reçu par son homologue français Frédéric Cuvillier. Au cours de leur entretien, les deux hommes ont passé en revue les questions liées aux perspectives de renforcement des capacités de l’aviation civile gabonaise, à l’entretien de la voie ferrée Owendo/Franceville et à la circulation urbaine à Libreville. Les deux Ministres délégués ont ensuite procédé à la signature du nouvel accord bilatéral de transport aérien qui remplace le texte signé en 1977 devenu manifestement anachronique par rapport aux nouveaux enjeux aussi bien en matière de sécurité que de sûreté de l’aviation civile internationale. Le nouvel accord tient compte de l’évolution de ces normes internationales et s’intègre aux réalités liées au développement des relations de coopération entre le Gabon et la France.

L’une des évolutions remarquable de cette coopération bilatérale est l’octroi à la compagnie Air France du droit d’effectuer désormais sept (7) vols par semaine à destination du Gabon ; ce qui,  aura pour corollaire, comme l’a demandé le Ministre des Transports, la baisse des prix du billet entre Libreville et Paris.

Pendant son séjour à Paris, M. BIYE a reçu le PDG de la compagnie de chemin de fer SNCF international ainsi que le président de la compagnie INGEROP avec au menu des entretiens, les questions liées à la maintenance du chemin de fer gabonais pour le premier interlocuteur, et pour le second, les perspectives d’amélioration du trafic urbain à Libreville.

Source : ANAC

GI/FM/JFY/12

PARTAGER
Fabrice Mikomba - Expert Gabon et Afrique Centrale
Fabrice Mikomba est journaliste expert Afrique et Afrique centrale depuis 1989. Après avoir travaillé pour RFI et de nombreux médias on et off line il est désormais spécialiste Gabon et Afrique Centrale pour Gabon Initiatives et Info Afrique et ce depuis 2012.