Pour plus de dynamisme dans la Dola, le PDG oint Tanasa Mbadinga

Ndendé, 4 juillet 2019 (GabonInitiatives) – Plus que jamais fidèle à ses idéaux, le Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir), fait de la responsabilisation de la jeunesse que son fondateur, feu Omar Bongo Ondimba, n’avait de cesse de qualifier de sacrée, son cheval de bataille, non pas que l’expérience à la source de laquelle la formation politique tient toujours à aller boire ne soit plus d’actualité, mais simplement pour répondre aux défis du temps que bon nombre présentent à juste titre comme notre pire ennemi. C’est dans le souci de symboliser cet argument que le Secrétaire Général du parti, Eric Dodo Bounguenza, lui- même, a effectué le déplacement de Ndendé, chef- lieu du département de la Dola, dernière étape d’une tournée dans la province de la Ngounié, où il est allé personnellement présenté aux populations mardi dernier l’une des nouvelles étoiles montantes du PDG originaire de la localité en la personne de Patrichi Christian Tanasa Mbadinga nommé récemment au secrétariat national en tant que conseiller du « Distingué Camarade Président », auprès du Secrétaire général, porte – parole du parti.

Par Yorick Kombila Manfoumby envoyé spécial à Ndendé ” neuf routes”.

L’honorable Yves Fernand Manfoumbi ( en blanc) tenant la main du haut cadre de la Dola, Patrichi Christian Tanasa pour symboliser l’unité des enfants de ce départemental

L’homme, Administrateur Directeur Général (ADG) de Gabon Oil Company (GOC), ne saurait être, vu les fonctions qu’il occupe, un inconnu des Gabonais, mais il reste qu’il n’avait pas encore été présenté officiellement aux habitants de Ndendé et de la Dola dont il est originaire pour que ces derniers l’adoptent. Ce qui est désormais chose faite au regard des différents discours de circonstance prononcés en début de semaine par les notables de la contrée qui se sont tous félicités de voir le Parti Démocratique Gabonais dont ils attendent beaucoup, penser à une reconstitution doublée d’une revitalisation si ce n’est un renforcement de sa classe dirigeante dans le département pour plus d’efficacité et de cohésion entre elle et eux.

Ici l’étoile montante Patrichi Christian Tanasa lors de sa présentation aux populations de la Dola

Le message du Secrétaire Général de cette formation politique, Eric Dodo Bounguenza, a été on ne peut plus clair à en juger notamment par le geste qu’il a posé à l’endroit du fidèle militant, geste qui a été repris par le membre du Bureau politique Yves Fernand Manfoumbi qui, en tenant et levant la main de son « cadet », Patrichi Christian Tanasa Mbadinga devant une assistance consentante, lui a, comme cela est de coutume dans nos traditions, ouvert les portes de la ville et du département, bénissant au passage son action future en faveur de celui- ci et des populations. Un geste, également exécuté lors de sa présentation par Jean Félix Mouloungui (ancien membre du Gouvernement), un autre cadre du parti au pouvoir lui- aussi originaire de la Dola.

Comme le maçon, la nouvelle force montante est attendue au pied du mur, non pas parce qu’elle ne s’est jamais investi dans la satisfaction de certaines attentes et besoins des populations, mais peut- être simplement parce que ses actions n’étaient pas encore officiellement connues de tous. Ceux qui le connaissent les jugent positives tout en attendant bien plus, ce qu’il n’est pas loin de réaliser dans les prochaines semaines, voir dans les prochains mois pour donner plus de visibilité au PDG en poursuivant si besoin était, l’œuvre de ses illustres prédécesseurs, non sans hésiter d’y apporter son empreinte correspondant à la vision qui est celle du « Distingué- Camarade- Président » du PDG, Ali Bongo Ondimba qui « ne serait heureux que lorsque chaque Gabonais le sera ».

La SN 2 Gisèle Itoumba épouse Ossiba (fille de la Dola), était aussi de la partie

Symbole fort

Le Secrétaire Général du PDG, Éric Dodo Bounguendza lors de son adresse aux militants, sympathisants et cadres du PDG de la Dola

Avec Patrichi Christian Tanasa Mbadinga, c’est une nouvelle philosophie qui se met donc en marche, celle qui consiste à ratisser large non pas au moyen d’un discours « démagogique », mais par des actes concrets qui commencent par la solidification des liens entre toutes les couches de la population pour qu’elles croient plus intensément au PDG et à ses dirigeants, mais aussi pour qu’elles intègrent définitivement l’idée selon laquelle « Ndendé est un patrimoine commun et non celui d’une caste d’individus, encore moins d’un clan ».

Ce pourquoi, il a été présenté par le Secrétaire Général du PDG, Eric Dodo Bounguendza, lui- même, comme pour donner au geste accompli par ce dernier, un cachet spécial éloignant des vues partisanes la vision selon laquelle il était au service d’un individu et non du Parti.

La présence lors de cette cérémonie de présentation de Gisèle Itoumba, Secrétaire nationale 2 du PDG en charge du Haut- Ogooué est plus que significative car elle vient marquer le crédit accordé au haut – cadre par ses camarades et pas des moindres et briser pourquoi pas l’esprit clanique qui affecte les relations entre populations de la Dola. Mieux, cette présence de Gisèle Itoumba se justifie également par le fait que Patrichi Christian Tanasa Mbadinga est logiquement perçu comme un jeune avec qui, il faut désormais compter.

Son esprit précoce a été par exemple d’une certaine utilité lors des dernières élections législatives lorsqu’il prit activement part à la victoire du député du PDG de la Dola, Yves Fernand Manfoumbi.

La présentation aux populations de la Dola de Patrichi Christian Tanasa Mbadinga, vient conforter la thèse selon laquelle le Parti Démocratique Gabonais qui fait peau neuve a encore de beaux jours devant lui dans le département, n’en déplaise … Et comme le disent les punus : « A bé wul mambu matudji limba ! », nous de répondre en cœur : « limba ! ».

GI/YKM/MKKE/19