Décès de Koffi Annan : Nicaise Moulombi salue la mémoire d’une icône de la paix

Libreville, 20 août 2018 ( GabonInitiatives) – Dans la vague des hommages rendus à l’ancien Secrétaire Général des Nations Unies, Koffi Annan décédé le 18 août dernier figure celui de Nicaise Moulombi, Secrétaire exécutif du Réseau des Organisations de la Société Civile pour l’Economie Verte en Afrique Centrale (ROSCEVAC) qui salut la mémoire d’une « icône de la paix ».

« C’est avec une vive émotion et une profonde consternation que nous avons appris le 18 août 2018 la nouvelle de la disparition de Koffi Annan », écrit M. Moulombi.

« Ce digne fils d’Afrique aura été une îcone de la paix, un grand humaniste et un ardent défenseur des droits de l’homme, des libertés fondamentales et du développement durable », souligne -t-il.

« Ses qualités de diplomate chevronné et modéré lui ont permis de diriger avec brio l’organisation des nations pendant près d’une décennie. Il aimait à dire que” sans progrès il n’y a pas de paix possible et sans paix il n’y a point de progrès.” Pour lui, Paix et Développement sont inextricablement liés et de leur complémentarité que se construit les piliers d’un État moderne, à savoir la démocratie, l’état de droit et la bonne gouvernance », poursuit -il.

« Son action inlassable en faveur d’un monde plus juste, plus paisible et plus solidaire, restera à jamais inscrite en lettres de feu dans la mémoire collective de l’humanité », a -t- il relevé.

« En cette circonstance particulièrement douloureuse, je tiens à exprimer, au nom de la société civile gabonaise, et au mien propre, mes condoléances les plus attristées à son épouse, à ses enfants, à ses proches et à tous ceux qui l’ont aimé et soutenu dans l’accomplissement de sa mission terrestre », a conclu le courrier du secrétaire exécutif du ROSCEVAC
Nicaise Moulombi, Président de l’Ong Croissance saine environnement et membre du Comité technique et politique de l’Alliance panafricaine pour la justice climatique ( PACJA).

GI/FM/NN/18