Condoléances : L’hommage de l’Afrique à Louis Claude Moudziéoud Koumba

Libreville, 13 décembre 2018 (GabonInitiatives) – Depuis l’annonce de son décès le 10 décembre dernier qui a surpris plus d’une personne, l’ancien journaliste émérite d’Africa n°1, Louis Claude Moudziéoud Koumba n’ a cessé de recevoir une pluie de condoléances venant de plusieurs pays africains, notamment des confrères, associations et fédérations sportives tenant à lui rendre un hommage mérité pour tous les services rendus au continent.

« Très touché par le décès, survenu le lundi 10 décembre 2018, à Libreville de Monsieur Louis Claude Moudziéoud Koumba journaliste sportif au sein de la radio Africa n°1, ancien conseiller du ministre des Sports, chargé des fédérations sportives, ancien président de la Commission Communication du Cocan 2012 et consultant de la CAN 2019. Le bureau de l’Association Gabonaise de la Presse Sportive Indépendante (AGPSI) et l’ensemble de ses membres présentent leurs sincères condoléances à la famille si cruellement éprouvée et partagent avec elle la même peine », écrit Rodrigue Békalé (Président de l’AGPSI).

Côté du Mali, l’AJSM écrit : « C’est une triste nouvelle. L’Association des Journalistes Sportifs du Mali (AJSM) présente ses condoléances les plus attristées à l’AGPSI et au peuple gabonais ».

Au Sénégal, Abdoulaye Tchiam écrit : « Par ma voix, l’ensemble de la presse sportive sénégalaise vous présente ses sincères condoléances ».

« Les journalistes sportifs tunisiens présentent leurs condoléances aux familles et collègues sportifs gabonais », indique un communiqué en provenance de la Tunisie transmis à l’AGPSI.

Dans cette pluie des condoléances, le Rwanda n’était pas en reste : « l’Association des Journalistes Sportifs du Rwanda présente ses condoléances à la famille de l’AGPSI ».

Idem pour la presse sportive centrafricaine qui exprime sa douleur en ces termes : « Toutes nos condoléances, de la part de l’Association Nationale des Journalistes Sportifs de Centrafrique ».

Le Cameroun aussi où il était consultant à l’organisation de la CAN avortée de 2019 pour le compte du Cocan – Gabon est meurtrie par cette perte.

L’AIPS Africa traduit cette perte comme « Des temps tristes et une perte douloureuse pour la famille sportive en Afrique. Nos sincères condoléances à nos collègues du Gabon. Pouvez-vous trouver le courage et le confort de supporter ce passage et de traverser le moment du chagrin. Nous sommes avec vous dans les pensées ».

Au nombre des fédérations consternée, se trouve également celle du Gabon qui s’est exprimée par le canal de son comité exécutif : « Le Comité Exécutif de la Fédération Gabonaise de Football (FEGAFOOT) a appris avec tristesse, le décès le 10 décembre 2018 de Monsieur Louis Claude Moudziéoud Koumba, éminent journaliste sportif ayant entre autres officié au sein de la radio panafricaine Africa n°1 et au sein de la Confédération Africaine de Football (CAF) en tant qu’Officier média pendant plusieurs années. A n’en point douter, le journalisme sportif au Gabon vient de perdre un de valeureux éléments. Le Comité Exécutif de la Fégafoot d’associant à la douleur de la communauté médiatique sportive, présente ses condoléances aux familles biologique et professionnelle du disparu et leur assure de son soutien en cette épreuve difficile ».

Ancienne icône de la radio panafricaine, Africa n°1, Louis Claude Moudziéoud Koumba que le Chef de l’Etat Gabonais appelait affectueusement « le président », aura marqué le métier par son professionnalisme et son ardeur au travail. Dans son long et riche parcours, il a géré la radio télévision Renaissance du groupe médiatique GMCD comptant à son sein la radio de Ndendé (La Voix de la Dola) qu’il a officiellement lancé en présence du leader politique du coin, Yves Fernand Manfoumbi et aujourd’hui par un de ses produits, Yorick Kombila Manfoumby.

GI/FM/NN/18