Communiqué du ministère de l’Agriculture, de l’Elevage, de la Pêche et du Développement Rural

796038122Le Ministre de l’Agriculture, de l’Elevage, de la Pêche et du Développement Rural rappelle aux différents opérateurs de la filière pêche artisanale et pêche industrielle, qu’en application des dispositions prévues par la loi n°15/2005 du 8 août 2005 portant code des pêches et de l’aquaculture en République Gabonaise,  l’exploitation des ressources halieutiques est soumise à certaines exigences préalables, notamment :

  • L’obtention d’une Licence dans le cas de la pêche industrielle ou d’une Autorisation pour la pêche artisanale  délivrée par le Ministre chargé de la pêche  sous certaines conditions;
  • La demande de licence doit être accompagnée d’un plan d’investissement figurant dans le cahier de charge ;
  • Le respect  des prescriptions relatives à la durée de la licence ou de l’autorisation, le type d’engin de pêche, les espèces visées ;
  • La déclaration des captures réalisées ;
  • La signalisation des entrées et sorties des zones de pêches ;
  • La détention à bord d’une balise fonctionnelle pour le suivi par satellite des activités du navire.

Dans le cadre du programme « GABON BLEU », une suspension temporaire de la délivrance des Licences et des Autorisations de pêche est en vigueur depuis le 1er janvier 2013 aux fins de :

  • Réorganiser les conditions et les critères d’accès aux ressources halieutiques ;
  • repréciser  les zones affectées aux activités de pêches ;
  • sensibiliser les opérateurs du secteur sur les bonnes pratiques pour une pêche durable ;
  • diffuser et communiquer les procédures réglementaires en matière de pêche.

Les pêcheurs artisanaux, les armateurs de la pêche industrielle, la Commission Gabon Bleu et la Direction Générale des Pêches et de l’Aquaculture tiennent actuellement des réunions de concertation afin d’examiner toutes les questions énoncées ci-dessus en vue de raccourcir les délais dans le traitement des dossiers et garantir une exploitation durable de nos ressources halieutiques.

Des informations complémentaires peuvent être obtenues auprès des Services Provinciaux des Pêches.

La reprise des activités  fera l’objet d’un communiqué ultérieur.

Le Ministre de l’Agriculture, de l’Elevage, de la Pêche et du Développement Rural1329322594-Sylteg_0

PARTAGER
Fabrice Mikomba - Expert Gabon et Afrique Centrale
Fabrice Mikomba est journaliste expert Afrique et Afrique centrale depuis 1989. Après avoir travaillé pour RFI et de nombreux médias on et off line il est désormais spécialiste Gabon et Afrique Centrale pour Gabon Initiatives et Info Afrique et ce depuis 2012.