Chronique du jour : Regard citoyen sur le quotidien des Gabonais

Jeudi, 25 avril 2019 ( GabonInititives) – Le quotidien du gabonais semble rythmé par la politique sans résultats de l’aile dure de l’opposition, et par les annonces des réformes et des programmes du pouvoir qui atteignent difficilement leurs objectifs.

Les uns et les autres étant très peu favorables au suivi et à l’évaluation de leurs activités, le matraquage médiatique reste la seule stratégie qu’ils ont choisi pour animer le quotidien du gabonais.
En effet, l’aile dure de l’opposition ne surfe plus que sur la seule thématique qui est celle de la déclaration de la vacance du pouvoir.
À se demander si c’est cela qui contribuerait à taire les égos de ses leaders, et à développer le Gabon?

De son côté, englué dans un programme avec le FMI qui a pour but le retour de la croissance et l’atteinte des résultats du Plan de Relance de l’Économie, un an avant la fin de l’échéance, les données du suivi de la mise en œuvre ne sont pas toutes disponibles et les résultats de la première évaluation à mi-parcours même partiale, l’ont souligné.

Dans ce cadre, mieux qu’une simple mission technique de suivi du programme par la mission du FMI présente depuis hier le 24 avril, SOGEVAL propose au FMI de soutenir une véritable évaluation à mi-parcours du PRE réalisée par les nationaux eux-mêmes, afin de permettre à la population d’apprécier objectivement le programme MECD et l’action du gouvernement.

C’est une exigence citoyenne.
À demain.

PETIT-LAMBERT OVONO
ÉVALUATEUR CERTIFIÉ DES POLITIQUES PUBLIQUES, PRÉSIDENT DE SOGEVAL

Crédit photos : DR

GI/PLO/FM/19