Chronique du jour : Le Premier Ministre doit s’exprimer sur la supposée inaccessibilité du compte du Gabon à la BEAC

Mercredi, 6 février 2019 (GabonInitiatives) – Selon le tri-hebdomadaire Echos du nord, l’absence du président de la République, Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, aurait conduit la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) a gelé le compte principal du Gabon dans ses livres.Même si cette information reste à vérifier, le Premier Ministre (PM), Chef du gouvernement doit rassurer les partenaires du Gabon ainsi que l’opinion publique sur la situation du compte principal de notre pays qui serait «approvisionné, mais inaccessible au Gouvernement».

Cependant, on voit, à l’analyse, le double débat que cherche à soulever Écho du Nord, à savoir celui de la vacances du pouvoir, et celui de la récolte de la parafiscalité par des institutions ou des personnes non habilitées.

Si l’information sur la vacances est une arlésienne, celle sur le compte du Gabon à la BEAC est nouvelle et montre jusqu’où les adversaires d’Ali Bongo sont prêts à aller dans leur lutte.

Souvent absent du Cameroun pour de très longues périodes pour ses contrôles médicaux en Suisse, la presse Camerounaise, à notre connaissance, très tatillonne et offensive, ne s’est jamais risquée à une telle nouvelle sur Paul Biya.

Sans verser dans la fébrilité ou le catastrophisme, il serait bien que le PM apporte toute la lumière sur cette affaire.

Bonne journée

PETIT-LAMBERT OVONO
Évaluateur certifié des politiques publiques.

GI/PLO/FM/19