Chronique du jour : Evaluation de la fête des cultures Gabon

Vendredi, 16 août 2019 (GabonInitiatives) – Plusieurs ayant entrepris d’analyser la fête qui se déroule en ce moment au Gabon, il nous a semblé bon, après évaluation, de livrer, à notre tour, notre jugement sur cette fête des cultures édition 2019.

La définition de la culture sur laquelle repose ce qui se déroule au Gabon depuis 8 jours émane de la Déclaration de Mexico sur les politiques culturelles. En effet, lors de la Conférence mondiale sur les politiques culturelles, Mexico City, 26 juillet – 6 août 1982, l’UNESCO a normé la définition de la culture. Au sens large du terme, dit L’UNESCO, la culture est considérée comme ll’ensemble des traits distinctifs, spirituels et matériels, intellectuels et affectifs, qui caractérisent une société ou un groupe social.

Elle englobe, outre les arts et les lettres, les modes de vie, les droits fondamentaux de l’être humain, les systèmes de valeurs, les traditions et les croyances. Cette définition klimpide est-elle sur laquelle s’exprime .depuis une semaine, chacune des provinces du Gabon?

Si ceux qui sont présents à Libreville limitent leur présence à leur seule province d’origine, la fête n’est alors qu’à 1/9ème de son sens. Et cela ne favorise pas le vivre ensemble des gabonais; cela ne cimente pas assez l’unité nationale que nous souhaitons tous pour notre pays. Aussi, pour palier à ce manquement et faire profiter tout le monde, les organisateurs devraient se corriger sur deux points: Le premier concerne une implication réelle et active de tous les médias gabonais et même étrangers à la préparation de cette fête. Le deuxieme consiste à diffuser concomitamment la richesse culturelle d’une province le jour de son passage en lui consacrant un passage sur tous les médias, afin de faire profiter ceux qui ne sont pas présents à Libreville. Enfin, c’est un puissant outil d’appel aux touristes pour choisir la direction Gabon et le visiter. Gageons que le dynamisme ministre de la culture en tiendra compte la prochaine fois.

En attendant, place au Grand Nord pour la clôture de la 3ème édition de la fête des cultures, passage qui sera enrichi par l’allocution de son Excellence Ali Ali Bongo Ondimba, Président de la République, Chef de l’État. Bonne fête et bonne journée.

PETIT-LAMBERT OVONO
ÉVALUATEUR CERTIFIÉ DES POLITIQUES PUBLIQUES, PRÉSIDENT DE SOGEVAL

Crédit photos : DR

GI/PLO/FM/19

PARTAGER
Petit-Lambert Ovono
MR PETIT-LAMBERT OVONO est Évaluateur certifié des politiques publiques, Ancien Diplomate, président de la société gabonaise de suivi-évaluation (SOGEVAL). Consultant International.