Chronique du jour : l’évaluation, le contrôle, les inspections et les audits améliorent la gouvernance

Mardi 26 mars 2019 (GabonInitiatives) – Faut il attendre qu’un drame arrive au Gabon comme celui de samedi dernier pour que le gouvernement gabonais annonce la réhabilitation de tel ou tel ouvrage? L’accident survenu sur le pont Nomba samedi 23 mars et qui a coûté la vie à trois personnes était prévisible.

Plusieurs autres ponts Nomba existent au Gabon à l’exemple de l’échangeur des Charbonnages, de plusieurs bâtiments administratifs, du nouveau centre hospitalier universitaire de Libreville (CHUL), etc.

C’est pour prévenir et ainsi éviter de pleurer, de verser des larmes de crocodile que depuis la nuit des temps, les hommes ont inventé des outils de prévention et d’aide à la décision.

Suite à leur limite, d’autres, plus pointus ont été mis entre les mains des décideurs. Tel est le cas aujourd’hui de l’évaluation.

Des outils traditionnels de contrôle ont fait l’objet de plusieurs de nos textos en 2017 et 2018. On observe malheureusement que notre administration et le gouvernement ne respectent ni la réglementation, ni les procédures. Les services dédiés au contrôle sont champions de la mafia comme vient de le dénoncer le ministre d’Etat Guy Bertrand Mapangou au port à bois d’Owendo.

Les recommandations tirées des différents types de contrôle sont classées sans suite par le Gouvernement et même par le parlement (cas des rapports de la Cour des Comptes).

Au final, c’est après incident que l’on vient annoncer des mesurettes. Le médecin après la mort en quelque sorte.

Suite au drame du pont Nomba, SOGEVAL propose à Julien Nkoghe Bekale, le premier ministre gabonais, de s’adresser à tous les responsables gabonais en charge des contrôles, d’inspection, d’audit, et d’évaluation lors de la célébration de la journée nationale de l’évaluation instituée le 30 mai de chaque année par arrêté du premier ministre, aux fins d’examiner ces outils, et améliorer ainsi la gouvernance de l’État.

Bonne journée.

PETIT-LAMBERT OVONO
ÉVALUATEUR CERTIFIÉ DES POLITIQUES PUBLIQUES

Crédit photo : DR

GI/PLO/FM/19