Chronique du jour : Le dialogue social du 23 avril a accouché d’une méthode et d’un objectif

Mercredi, 24 avril 2019 (GabonInitiatives) – En lieu et place des négociations, des discussions, des polémiques, de palabres, et de dialogue, c’est pour les informer sur sa méthode et sur son objectif que Julien Nkoghe Bekale, le premier ministre gabonais a réuni les partenaires sociaux hier 23 avril 2019 à Libreville.

Sur la méthode d’abord: Il leur a présenté le format et le timing qu’il préconise pour dialoguer. Il s’agit d’un processus en 4 étapes.

Les inscriptions dans les ateliers thématiques auprès du ministère de la fonction publique, (1ère étape); des discussions thématiques entre partenaires sociaux et secrétaires généraux accompagnés des directeurs généraux de l’administration centrale (2ème étape); examen des recommandations et propositions en conseils interministériels (3ème étape); et enfin décisions lors des conseils des ministres en dernier ressort. Ce processus se faisant dans un timing également dévoilé hier.

Pour l’objectif ensuite : Le premier ministre a déterminé l’objectif général de ce dialogue, à savoir procéder aux réformes économiques et sociales nécessaires pour le développement de notre pays.
Si les absents pensaient que les décisions concernant leurs revendications étaient déjà prises, l’adage qui dit qu’on ne refuse pas un appel a trouvé sa véracité hier, et démenti les fausses accusations contre le gouvernement.

Reconnaissons là, au moins, à Julien qu’il maîtrise son agenda des 100 premiers jours.

Bonne journée, et à demain.

PETIT-LAMBERT OVONO
ÉVALUATEUR CERTIFIÉ DES POLITIQUES PUBLIQUES, PRÉSIDENT DE SOGEVAL

Crédit photo : DR

GI/PLO/FM/19