Chronique du jour : comment gérer la cuvée des bacheliers 2019 ?

Libreville, 9 juillet 2019 (GabonInitiatives) – Au regard de la vision du développement du Gabon formulée par le Chef de l’État Ali Bongo Ondimba, et des potentialités de notre pays, il est indéniable que le Gabon doit s’appuyer sur la gestion forestière durable et le développement du secteur agricole pour diversifier son économie et poursuivre son développement.

A cet égard, le gouvernement doit orienter la majorité des bacheliers de 2019 vers les études supérieures de gestion forestières. L’année suivante, l’orientation portera sur un autre secteur, et ainsi de suite.

Une telle décision est la matérialisation concrète de la constitution du Gabon Gris, et vise à combler son retard en ressources humaines spécialisées pour son développement.

Il est temps d’arrêter le saupoudrage, mais plutôt de former des gens en fonction de la demande de notre économie. Telle est selon nous, une véritable piste pour amorcer la diversification de notre économie. Débattons sans passion. Bonne soirée.

PETIT-LAMBERT OVONO
ÉVALUATEUR CERTIFIÉ DES POLITIQUES PUBLIQUES, PRÉSIDENT DE SOGEVAL

Crédit photos : DR

GI/PLO/FM/19