Chronique du jour : Bravo au Gouvernement qui a privilégié l’intérêt de la jeunesse

Mercredi, 17 avril 2019 (GabonInitiatives) – Actualité oblige, le texto est obligé de privilégier l’intérêt de la jeunesse en lieu et place de celle de la journée de la femme.

En effet, en annonçant tard dans la nuit la reprise des cours demain jeudi 18 avril, et la suspension, et non pas l’annulation de la mesure sur les nouvelles conditions d’attribution des bourses, le gouvernement a fait preuve de courage et de responsabilité.

De courage, car ce n’est point courant qu’un gouvernement suspende une mesure prise en conseil des ministres. Les mauvaises langues, et les adversaires politiques s’en saisiront pour qualifier cela d’échec.

En évaluation des politiques publiques, on préfère parler du manque de pertinence qui a caractérisé la conception de cette mesure, de ce projet.

Cette suspension ouvre la porte à une consultation participative plus élargie et à une recherche de consensus. Responsabilité ensuite, en ce sens que cette mesure menaçait sérieusement la paix sociale.

Le gouvernement a donc pris ses responsabilités contre sa famille politique et le groupe parlementaire qui le soutien, privilégiant l’intérêt supérieur de la Nation.

Sans langue de bois, c’est un désaveu pour le PDG et son groupe parlementaire; et c’est une honte pour le parti au pouvoir.

Félicitations au premier ministre et à ses ministres de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur qui ont su écouter .Le message de la jeunesse gabonaise.

Bonne journée chez vous.

PETIT-LAMBERT OVONO
ÉVALUATEUR CERTIFIÉ DES POLITIQUES PUBLIQUES, PRÉSIDENT DE SOGEVAL

Crédit photo : DR

GI/PLO/FM/19