Chronique dominicale : comment doit se manifester la responsabilité éthique du Gouvernement

Dimanche, 1er septembre 2019 (GabonInitiatives) – Le premier rôle de l’État est de se concentrer pour servir les gabonaises et les gabonais afin d’améliorer leurs conditions d’existence.

Le Premier ministre,chef du gouvernement,Julien NkoghŽ BekaleŽ lors de sa dŽclaration de politique générale ˆ l’Assemblée Nationale.

Le gouvernement a donc la charge de répondre efficacement aux besoins réels (et pas superflus) des personnes avec équité et dignité, en les associant à ses interventions. Le point de départ décisif étant de les associer dès la conception des programmes c’est en cela que consiste la responsabilité éthique du Gouvernement.

Le Gouvernement doit honorer cette responsabilité éthique en adoptant une approche axée sur les résultats dans la gestion de ses interventions. C’est une approche globale de la gestion des projets et des programmes qui vise à définir les résultats mesurables ainsi que la méthodologie et les outils à utiliser pour obtenir ces résultats.

C’est ce mode de travail seul qui contribue à améliorer la performance.
Chaque agent public de l’État, chaque citoyen gabonais, doit s’engager à travers un contrat d’objectifs dans cette voie. Le vrai débat est là.

Bon dimanche.

PETIT-LAMBERT OVONO
ÉVALUATEUR CERTIFIÉ DES POLITIQUES PUBLIQUES, PRÉSIDENT DE SOGEVAL

Crédit photo : DR

GI/PLO/FM/19