“chacun son toit”, initiative d’une PME citoyenne souhaitant impacter l’économie nationale

Libreville, 3 mai 2019 (GabonInitiatives) – Selon des données compilées par les organismes publics et les banques commerciales, il existerait au Gabon près de 40.000 Petites et Moyennes Entreprises (PME).ce chiffre très impressionnant reflète la réalité sur le terrain au regard du nombre. parmi ces PME, figure la société ” chacun son toit”, œuvre du compatriote, Clovis Edmond Mbadinga, spécialisée dans la fabrication et la vente de tous matériaux de construction en l’occurrence, les tôles bac.

Ingénieur en génie civil de formation, Clovis Edmond Mbadinga, a lancé son affaire il y a un peu plus d’un an, avec une forte expérience acquise dans plusieurs grandes sociétés de la place. Le promoteur de la PME “Chacun son toit”, veut faire de son entreprise, un fleuron sont le pays a besoin pour diversifier son tissu économique.

Pour y parvenir, il demande au gouvernement de mettre en place un dispositif de soutien cohérent et un programme d’accompagnement opérationnel avec pour objectif d’aider les PME présentant un fort potentiel de développement, à devenir des champions de leur secteur.

” Chacun son toit” qui fait dans la fabrication et la commercialisation des tôles bac et accessoires, emploi une quinzaine de compatriotes. Sur le site de Bikélé, au pk19 sur la route nationale où est basée sa quincaillerie, les coûts pratiques sont à la portée de toutes les bourses. Il faut souligner que la fabrication se fait sur commande.

L’entrepreneur, Clovis Edmond Mbadinga, promoteur de la PME – PMI ” Chacun son toit “

Notre compatriote n’est pas à sa première expérience dans le monde des affaires. En 2001, avait été primé par le défunt président de la République, Omar Bongo Ondimba, grâce à sa première entreprise de fabrication de ballet. Si la volonté des nationaux de créer des PME qui sont les principales leviers de la croissance économique et de la prospérité partagée est visible, on note cependant pour le déplorer l’absence du gouvernement dans cette chaîne de solidarité.

Où sont passées les propositions issues de la semaine mondiale de l’entrepreneuriat organisé en novembre 2018 au siège de l’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements (ANPI), à Libreville qui, au cours des travaux avait évoqué les possibilités qui pourraient s’offrir aux jeunes PME gabonaises dans la conquête de marches régionaux ?

Pour autant, le promoteur de ” Chacun son toit” ne désespère pas malgré le contexte économique difficile. Pour Clovis Edmond Mbadinga, le développement du Gabon passe aussi et surtout par la prise en main des nationaux du secteur des PME – PMI.

Crédit photos : SBIM

GI/SBIM/FM/MKKE/19